ActuNautique.com

VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?

Dans la vidéo ci-dessous, on assiste au foudroiement en direct d'un voilier au mouillage, dans le nord de la Grèce. L'occasion d'aborder la question relative aux éventuels dégâts causés par ce type d'événement.

Les conséquences du foudroiement d'un voilier


ActuNautique.com a posé la question à François Blossier, directeur commercial de la société Snip Yachting, à Ouistreham, importateur des voiliers Bavaria pour le nord de la France et importateur exclusif des voiliers de grand voyage Nauticat.

"Un bateau de plaisance est isolé contre ce type d'événement, qui consiste à limiter l'effet de la foudre, en permettant au courant électrique de s'écouler le plus facilement possible vers l'eau, et en évitant les échauffements générateurs de possibles incendies ou de possibles déformations ou éclatements générateurs de voies d'eau. Sur un voilier, le mât mais aussi les haubans métalliques constituent des points privilégiés de capture de la foudre. Généralement, l'isolation contre la foudre consiste à relier le mât au boulon de quille par le biais d'une tresse métallique qui permet d'évacuer l'électricité dans l'eau. Les haubans sont bien entendus interconnectés à ce montage. L'électricité est évacuée, qui n'empêche toutefois généralement pas les dégâts en tête du mât : antennes, girouette, anémomètre... S'il y a un problème au niveau de la connexion électrique du mât vers la quille, les dégâts seront nettement plus importants, avec un risque d'incendie, de voie d'eau et de destruction de l'électronique de bord. J'ai assisté il y a quelques années au foudroiement d'un voilier amarré en face de nos bureaux à Ouistreham, et les seuls dégâts concernaient le haut du mât, la connexion à la quille étant en bon état". 

VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?

Partager cet article

Commenter cet article

cnl 13/02/2016 23:01

Il y a qqs années un bateau du club a été touché par la foudre alors qu'il été au ponton. Délaminage en règle et voie d'eau. L'expert l'a déclaré HS.

ET 12/02/2016 20:47

C'est quand même extrêmement rare, aux Glenans (école de voile), dans l'histoire, il n'y a eu qu'un seul bateau recensé foudroyé par la foudre. Sans conséquence à part pour l'électronique... qui est rare sur un bateau des Glenans.

René D 12/02/2016 20:09

Bonne info. Je contrôle si il y a une liaison

Christine 12/02/2016 17:45

juste ne passant, on ne dit pas foudroyage en parlant d'un "coup de foudre", (comme l'écrit le journaliste dans son reportage) mais un foudroiement. Foudroyage concerne l'éboulement d'un toit.définition du dictionnaire : "Éboulement volontaire du toit dans l'arrière-taille ou dans un chantier minier dont l'exploitation est terminée."

Luc A 12/02/2016 17:35

Très intéressant de connaître ce qui peut se passer dans un tel cas ! Vidéo également impressionnante !

Alain M 12/02/2016 17:27

De l'importance de vérifier régulièrement le bon raccordement anti-foudre du mat et du dormant à la quille du navire.
Pendant un orage, ne pas rester sous le bimini est prudent bien que la mature soit un excellent paratonnerre.

PG 12/02/2016 16:50

I remember when Herbert Von Karayan's (the conductor) Maxi Helisara was hit by lightning in the 70s in St Tropez if I recall correctly, the result was not pretty

Anja R 12/02/2016 16:49

Das hat geknallt.....

Alexandre C 12/02/2016 16:49

Il y a quelques année de cela, le mât de mon ketch d'acier a été frappé par la foudre.... résultat: feu de mât éclaté et bourdonnements dans les oreilles, rien de plus /-)