ActuNautique.com

Explocat 52, un nouveau catamaran aluminium chez Garcia Yachting

Un an après avoir présenté le SC48, lors du Salon International du Multicoque de la Grande Motte, un catamaran de grand voyage en aluminium qui nous avait un peu déçu à vrai dire, non par son concept intelligent que par sa réalisation, le chantier normand Garcia Yachting revient avec un nouveau projet, en 52 pieds cette fois-ci, l'Explocat 52.

Explocat 52, un nouveau catamaran aluminium chez Garcia Yachting

tous les jours, toute l'actualité des multicoques - each day, all the news from the multihulls world

Le marché des multicoques, en particulier celui des catamarans, ignore la crise, bénéficiant d'un transfert d'une partie de la clientèle des monocoques, à voile ou à moteur, et du dynamisme de l'activité de la gestion et de la location de bateaux.

Si les catamarans séduisent par leur stabilité, leur volume et leur capacité de charge, autant de caractéristiques appréciées pour les navigations hauturières et lointaines et par les adeptes des circumnavigations, l'offre en multicoques aluminium est réduite à peau de chagrin, cette technologie étant pourtant plébiscitée par une partie des adeptes du grand voyage.

Positionné sur ce marché avec ses monocoques dériveurs intégraux aluminium, le chantier Garcia s'est distingué l'an dernier en présentant un concept très attirant de catamaran de grand voyage full aluminium, le Garcia SC48, un dur à cuire signé Pierre Delion, un navire tous temps, robuste, apportant un vrai plus sur le marché en répondant à manque flagrant d'offre.

Son design un peu difficile, digne d'un navire de servitude, masquait une vraie intelligence de conception, avec un cockpit avant flush avec le carré et le cockpit arrière, accessible depuis l'intérieur par une porte frontale bien pratique, tant en navigation qu'au mouillage.

Si l'aménagement intérieur de ce modèle s'était révélé bien pensé et bien construit, en particulier avec l'intégration dans le carré d'une pièce technique aux mille usages, mais une suite propriétaire faisant peut être un peu trop penser à un couloir, nous avions, il faut bien le dire, été déçus par le travail de chaudronnerie et la finition extérieure de ce modèle, qui faisaient par trop penser à ceux d'un navire de servitude.

Un an après ce premier opus, Garcia Yachting réitère sur le marché des multicoques aluminium de grand voyage en dévoilant les premiers visuels 3D d'un tout nouveau modèle, le Garcia Explocat 52, toujours signé Pierre Delion, dont la seule dénomination laisse à penser que le chantier est allé plus en avant dans le concept, qu'avec son frustre aîné.

De ce dernier, l'Explocat 52 reprend le concept de double cockpit avant et arrière, de poste de pilotage positionné sur la cloison arrière du roof, auquel il ajoute une caquette de roof allongée, destinée à mieux protéger la zone de vie extérieure arrière.

Ce qui frappe toutefois à première vue, est le design du roof, dont les lignes trouvent désormais clairement leurs racines dans l'univers du nautisme, avec un profil bien intégré, aux formes arrondies et avenantes, notamment à l'avant avec deux arches obliques venant mourir sur les coques, offrant un vraie protection latérale pour le cockpit de proue : assurément de la belle ouvrage.

A l'instar du SC48, l'Explocat 52 annonce une optimisation du centrage des poids, deux crash box étanches situées dans les pointes avant, des doubles vitrages, des capacités d'emport importantes, et un aménagement en 2 versions : 3 ou 4 cabines.

Un beau projet, très prometteur.

=> autres articles sur Garcia Yachting

Explocat 52, un nouveau catamaran aluminium chez Garcia Yachting
Explocat 52, un nouveau catamaran aluminium chez Garcia Yachting

tous les jours, toute l'actualité des multicoques - each day, all the news from the multihulls world

 

Fiche technique de l'Explocat 52 Garcia Yachting

Longueur : 16.30 m
Largeur : 8.50 m
Déplacement : 19 T
Gennaker : 100 m2
Motorisation : 2x75 CV
Capacité eau : 800 L
Architecte : Pierre Delion

Partager cet article

Commenter cet article

Bjørne S 22/03/2016 20:50

har ein misstanke om at det er med alu som andre nyere båter dei blir tynnere og tynnere i huden blir vel nesten som ein kola boks.

Geir O B 22/03/2016 08:44

Alu cat, mine bone jobb, noe for de Alu frelste.

Tore U 22/03/2016 11:32

Her snakker vi muligens. Men jeg er ikke så sikker på at jeg liker de svære panoramavinduene. Jeg trenger sannsynligvis en psykiater men jeg trives pokker så godt i konkylien min jeg da.

Stein V 22/03/2016 08:46

Garcia har jo kunnskap om langturbåter og alu. Enskrogsprodusenter har lagd mislykkede katamarandesigner før, men det tror jeg ikke vil skje her. Alu er godt egnet i katt. Det er ikke mulig å bygge like lett som om man bruker god fiber og gode byggemetoder, men det er lett å bygge lettere i alu enn det de aller fleste tur katter er, siden de er langt fra lett bygget.

En innebygget fordel med katt bygget i sandwich er at den ikke kan synke. I alu forsvinner den fordelen, men man kan jo lage noen flytekammer eller man kan bruke isolasjon med lukkede celler og som sitter fast. Skulle gi flott båt!