ActuNautique.com

Le prochain voilier de course Figaro Bénéteau III aura des foils et sera signé VPLP

Le 29 mars, dans l'après-midi, avait lieu à Concarneau l'Assemblée Générale Extraordinaire de la classe Figaro Bénéteau, dont l'objectif était de sélectionner le cabinet d'architecte qui dessinera le prochain Figaro Bénéteau III.

premières vues du futur Figaro Beneteau III - photos : twitter Gildas Morvan

premières vues du futur Figaro Beneteau III - photos : twitter Gildas Morvan

Trois cabinets d'architecture étaient en compétition, avec des projets très différents, et c'est finalement le monotype dessiné par le cabinet VLPL qui a été retenu, avec un voilier de course à foils.

Cette décision des adhérents doit maintenant être entérinée par le comité de pilotage.  

C'est pour la saison 2019 que le nouveau Classe Figaro Bénéteau III sera opérationnel. Il remplacera alors le Figaro Bénéteau II signé Marc Lombard, un voilier particulièrement fiable et robiste, lancé en 2003 pour une période de 10 ans, qui aura finalement duré 16 ans !!

A l'occasion de cette AG extraordinaire, le Président de la classe, Yannig Livory, a déclaré sur ActuNautique.com : "Les trois cabinets d'architecte ont chacun présenté leur projet. Puis on a fait une réunion à huis clos pour se poser les bonnes questions et avoir des compléments d'informations et que la commission nouveau monotype de la classe Figaro Bénéteau puisse exposer son avis. Suite à ça, on a mis un système de vote en place afin que les adhérents votent. Au final, le choix s'est porté sur le projet VPLP. La prochaine étape, c'est d'entériner ce choix par le comité de pilotage qui se réunit jeudi prochain".

En savoir plus sur la Classe Figaro-Bénéteau

Après des années de régates à bord de Half Toners, véritables laboratoires technologiques rendant la maîtrises des coûts et l’équité sportive quasi impossibles, l’idée d’un championnat à armes égales a germé dans les esprits des marins.

Ainsi est né, sous la plume des architectes Berret et Finot et dans les chantiers Bénéteau, le Figaro Bénéteau premier du nom et dans son sillage l’association regroupant skippers, propriétaires et organisateurs, La Classe Figaro Bénéteau (association loi 1901).

A bord de ce monotype, des générations de navigateurs se sont succédées, faisant de ce circuit un modèle unique en son genre.

L’arrivée du Figaro Bénéteau 2 fut un nouveau départ pour la série.

Ce bateau, pensé par et pour les solitaires, a une sacrée cote auprès d’eux qui chaque année s’affrontent lors de nombreuses épreuves corsées.

Solitaire, double ou équipage ? Tous les choix sont permis. Course au large ou régates ? Il y en a pour tous les goûts.

Les skippers professionnels qui veulent mordre dans le Championnat de France de Course au Large en Solitaire ou les amateurs qui veulent tenter leur chance le temps d’une Solitaire du Figaro ou d’une course océanique.

Un circuit vraiment complet et vigoureusement dynamique enrichi d’épreuves complémentaires et attractives.

Partager cet article

Commenter cet article