ActuNautique.com

SCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridge

Le chantier rochefortais Bavaria-Nautitech a terminé la construction d'un catamaran Nautitech un peu particulier, puisque équipé d'un semi-flybridge ! Une grande première chez Nautitech...

SCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridge
SCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridgeSCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridge

Dans le domaine des catamarans sportifs, la réputation des modèles de luxe du chantier Bavaria Nautitech n'est plus à faire, avec ses Nautitech 541 et Nautitech 542.

Si le Nautitech 542 se caractérise par ses 2 postes de barre situés à l'arrière des deux coques, une architecture chère au chantier et que l'on retrouve sur des modèles de chez Catana ou Marsaudon, qui offre un vrai plaisir en navigation, en particulier au surf, le 541 propose lui une barre positionnée contre la cloison arrière du roof, à même de satisfaire des plaisanciers souhaitant une position plus centrale et protégée, sans renoncer à la sportivité du modèle.

Une organisation de pont que l'on retrouve généralement sur des modèles moins sportifs, mais qui a de nombreux adeptes. 

Pendant des années, le chantier s'est refusé d'imaginer un modèle à flybridge, tant pour des raisons de performance que d'esthétique. Aussi pour préserver l'ADN de la marque Nautitech. 

Aussi, l'annonce en 2013 du lancement d'une déclinaison à fly du 541 a-t-elle surpris tout le monde, et nous a-t-elle laissés très dubitatifs quant au résultat obtenu, les Nautitech s'étant toujours distingués par la finesse et la sobriété de leurs lignes ! 

Pouvoir découvrir le tout premier Nautitech 541 à Fly en exclusivité, en ce mois de mars, était donc un grand moment et autant le dire : nous n'avons pas été déçus du résultat, la ligne du Nautitech 541 ayant été bien préservée, par un choix d'architecture à semi-fly, parfaitement intégré dans la casquette de cockpit !

Un semi fly qui consiste dans un immense bain de soleil positionné à tribord du poste de pilotage, dont le pont est recouvert de teck, destiné à recevoir assises et coussins en grand nombre, ceinturé d'un balcon inox de belle facture, et protégé du soleil par un dais puisant ses sources dans l'habitat contemporain. Un choix judicieux qui a l'avantage de l'efficacité et d'un faible impact en terme d'alourdissement de la ligne.

L'accès à ce fly s'opère par un escalier situé sur le passavant tribord via un escalier sécurisé et rassurant.

Point important : le choix d'un semi-fly permet d'opter pour une bôme assez basse, facilitant les opérations d'affalement de la grand voile, pas toujours évidentes sur les catamarans à fly classiques.

=> autres articles sur Bavaria-Nautitech

SCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridge
SCOOP - premières photos du 1er catamaran Nautitech à flybridge

tous les jours, toute l'actualité des multicoques - each day, all the news from the multihulls world

Partager cet article

Commenter cet article

Jean Michel 04/03/2016 14:34

ce modèle là je le motorise hybride solaire électrique petit moteur , utilisation charter au Top