ActuNautique.com

Un chantier naval vannetais couvre la nouvelle cathédrale Russe de Paris

Les dômes de la nouvelle cathédrale russe orthodoxe de Paris, située en front de Seine, non loin de la Tour Eiffel, ont été fabriqués en composite, par le chantier Multiplast de Vannes, plus connu pour construire des voiliers de course, multicoques et monocoques.

Photos : Multiplast

Photos : Multiplast

Samedi 19 mars, était hissé à près de 37m de hauteur, le dôme central coiffant la nouvelle cathédrale orthodoxe de Paris, la Sainte Trinité, cathédrale financée par Moscou, sur l'emplacement des anciens locaux de Météo France, en front de Seine, à deux pas de la Tour Eiffel.

C'est en Bretagne, et selon un procédé unique en son genre, qu'a été produit ce bulbe de près de 8 tonnes, 12m de haut pour 8m de diamètre, recouvert de près de 90 000 feuilles d'or, qui anticipe l'arrivée de 4 bulbes supplémentaires, plus petits, tous produits à Vannes, chez Multiplast, acteur bien connu de la course au large, à qui l'on doit des géants des mers comme Groupama ou Prince de Bretagne, mais qui est également un acteur industriel important, en particulier dans l'aéronautique et la défense.

Pour ces 5 dômes sortant de l'ordinaire, c'est la technologie composite a été retenue, qui permet un gain de poids appréciable, le bulbe principal pesant 8 tonnes contre près de 40 selon une méthode de construction plus classique, pour un délai de réalisation nettement plus court.

A l'issue de la pose du premier dôme, Mgr Nestor, évêque de Chersonèse, a procédé à la bénédiction de la croix, à grand renfort d’encens et de chants, devant le vieux prince Dimitri Romanov, chef de la maison impériale, entouré de sa famille.

Lieu de culte, la cathédrale orthodoxe de la Sainte Trinité abritera également une école bilingue, une maison paroissiale ainsi que les services culturels de l’ambassade de Russie. Son inauguration est prévue pour le mois d'octobre prochain.

Un chantier naval vannetais couvre la nouvelle cathédrale Russe de Paris
Un chantier naval vannetais couvre la nouvelle cathédrale Russe de Paris

Partager cet article

Commenter cet article