ActuNautique.com

Vers la vente de 4 nouveaux navires militaires à l'Egypte par DCNS et Piriou

Notre confrère La Tribune vient de dévoiler l'imminence de la signature d'un nouveau contrat d'armement d'un milliard d'euros avec l'Egypte, dont 500 millions seraient consacrés à 4 navires militaires.

Vers la vente de 4 nouveaux navires militaires à l'Egypte par DCNS et Piriou

Bonne nouvelle à priori à venir pour les chantiers navals DCNS de Lorient (56) et Piriou de Concarneau (29).

L'Egypte s'apprêterait en effet à signer un nouveau contrat d'équipements de défense de près d'un milliard d'euros avec la France, pour partie consacré à l'acquisition d'un satellite de telecom, et pour partie au renforcement de sa flotte militaire.

Dans ce cadre, DCNS signerait la vente de deux nouvelles corvettes Gowind 2500 complétant les 4 premières déjà commandées, ainsi que d'un patrouilleur hauturier de type Adroit (Gowind 90), tandis que Piriou se chargerait de la construction d'un navire de plus petite taille, étant spécialisé notamment dans les OPV (Offshore Patrol Vessel) de 45 et 75 mètres de long. 

Les sociétés Airbus Space Systems et Thales Alenia Space obtiendraient pour leur part la fabrication d'un satellite militaire de télécommunications pour un montant d'environ 500 millions d'euros.

Gowind est une famille de corvettes à vocation littorale et de patrouille hauturière développée par DCNS, et destinée à des missions telles que la surveillance et la souveraineté, la contre-piraterie et la lutte anti-sous-marine.

Cette famille comprend des navires allant de 40 m à 102 m de long et d'un déplacement compris entre 550 et 2 400 tonnes.

Elle est commercialisée par DCNS pour le Gowind 2500, déjà vendue à l'Egypte (4 ex.) et à la Malaisie (6 ex.), et par Kership, filiale commune à DCNS et Piriou, pour les Gowind 45, 50, 75 et 90, l'Adroit étant un Gowind 90.

Partager cet article

Commenter cet article