ActuNautique.com

Coup de Coeur pour un Rhéa 23 Open (2/3) - la visite du chantier à La Rochelle

Second volet de notre reportage où nous suivons Louis B., de la signature du bon de commande de son Rhéa 23 Série Spéciale 100e lors du Nautic de Paris, à sa livraison à Lorient, par la société Atlantic Yachting, lors du week-end de Pâques. Aujourd'hui, la visite du chantier Rhéa Marine, à La Rochelle...

Coup de Coeur pour un Rhéa 23 Open (2/3) - la visite du chantier à La Rochelle

Visiter un chantier de construction de bateaux de plaisance, quand on ne l'a jamais fait auparavant, est impressionnant, qui permet de découvrir des métiers forts divers rassemblés en un lieu unique, mélange d'artisanat et d'industrie, où les process de gestion des flux cotoient un savoir faire issu du compagonnage.

Après la commande de son bateau sur le Nautic, Louis B. partage avec nous ses impressions suite à sa visite du chantier effectuée en février avec son épouse, qui lui a permis de voir son bateau en finition, ayant bénéficié d'un délai de fabrication exceptionnellement réduit...

Louis, que retenez vous de cette visite du chantier Rhéa Marine, et de la découverte de votre bateau, en cours de finition ?

"J'ai effectivement eu la chance de pouvoir visiter le chantier Rhéa Marine et de découvrir mon bateau de visu, pour la toute première fois. Au préalable, le chantier m'avait fait parvenir des photos de la coque et du pont avant assemblage, et cette visite ne m'a pas déçu, me confortant même dans mon choix du chantier. Très clairement, ce moment fait partie du plaisir de l'achat. La taille humaine du chantier m'a donné l'occasion de découvrir mon bateau en prenant le temps nécessaire, sur chaîne, chose qui est impossible avec un chantier plus industriel. Cette visite m'a également permis de comprendre les différentes étapes de sa construction, mais aussi d'échanger avec Alex Pinet, DG de Rhéa Marine, sur le chantier, sa stratégie, son développement, la passion de ses collaborateurs... Je suis industriel, et ces aspects m'intéressent tout particulièrement, car acheter un bateau, c'est aussi adhérer à la philosophie du chantier qui le construit. D'un point de vue industriel justement, j'ai été bluffé par le mélange de process techniques très avancés, en particulier dans l'optimisation des étapes de fabrication, et d'un bel artisanat d'art traditionnel, notamment dans le travail du bois. La qualité de construction, tant en qualité réelle qu'en qualité perçue que j'ai pu observer, était celle que je m'attendais à trouver de la part du chantier. Les Rhéa sont très bien construits et faits pour durer et bien vieillir. Plus que voir le bateau, cette visite était vraiment un moment d'échanges privilégiés."

Coup de Coeur pour un Rhéa 23 Open (2/3) - la visite du chantier à La Rochelle
Coup de Coeur pour un Rhéa 23 Open (2/3) - la visite du chantier à La Rochelle

Partager cet article

Commenter cet article