ActuNautique.com

Nouveau RM 970 - un brion relevé qui interroge...

Le chantier Fora Marine vient d'officialiser le lancement du RM 970 qui s'intercale entre les RM 890 et RM 1070.

Nouveau RM 970 - un brion relevé qui interroge...
Nouveau RM 970 - un brion relevé qui interroge...

Pourquoi le chantier rochelais a-t-il éprouvé le besoin de développer ce nouveau modèle, qui n'en remplace aucun autre, alors que sa gamme actuelle de croiseurs rapides se présente comme l'une des plus jeunes du marché et rencontre un succès non démenti ? ActuNautique a rencontré Martin Lepoutre, président de Fora Marine qui nous dit tout sur ce modèle finalement... très attendu !

Martin Lepoutre, pourquoi avoir décidé de lancer le RM 970 ?

Martin Lepoutre - Très simplement parce qu'il y avait un trou dans notre gamme, entre le 890 et le 1070. Le 890 apparaissait trop petit pour le programme de certains clients, et le 1070 trop important, soit en taille, soit en prix ! Depuis des mois nous avons eu des demandes nombreuses et réitérées pour un bateau de taille intermédiaire. Le RM 970 est donc la réponse logique à cette attente. 

A quel programme de navigation le RM 970 va-t-il répondre ?

Martin Lepoutre - C'est essentiellement un programme de croisière côtière et semi-hauturière. Par exemple un tour de Méditerranée, une croisière vers l'Espagne, l'Ecosse ou la Scandinavie. Maintenant, cela peut également être les Açores, les Canaries et pourquoi pas, une traversée de l'Atlantique ! 

Le RM 970 ne peut renier le style RM et la patte de Marc Lombard !

Martin Lepoutre - Comme l'ensemble de nos modèles, le RM 970 est effectivement signé par Marc Lombard, notre complice de toujours. Il s'agit d'être dans la ligne et dans la cohérence avec le reste de la gamme, dont les modèles se caractérisent notamment par leurs étraves et leur tontures inversées, leurs carènes à vrai bouchain, leurs profil acérés et leurs roofs panoramiques. 

Justement, au niveau de la carène, le RM 970 se distingue de ses aînés par une vraie évolution !

Martin Lepoutre - La carène du RM 970 se veut encore plus performante, qui évolue fortement et dont l'aspect le plus visible est un brion* très remonté, dont l'objectif est d'améliorer les capacités du bateau à planer et à passer en survitesse. Ce brion remonté est la vraie différence conceptuelle entre le RM 970 et les autres modèles de la gamme. 

Pourquoi une telle évolution ?

Martin Lepoutre - Nous nous sommes rendus compte avec nos derniers modèles qu'ils planaient de mieux en mieux, et que nous avions bien amélioré les carènes ! Le moment était donc venu avec le RM 970, de passer un autre cap, en dessinant une carène pour le planning ! 

Autre différence, mais de design cette fois-ci, avec le pare-brise avant !

Martin Lepoutre - Le nouveau pare-brise avant permet en effet de signer le RM 970 en lui donnant une personnalité propre, immédiatement reconnaissable. 

Quels aménagements intérieurs le RM 970 propose t-il ?

Martin Lepoutre - On est avec ce voilier sur un schéma d'aménagement  à deux cabines assez habituel chez nous, c'est à dire en lit breton à l'avant, du fait notamment du pare-brise d'avant de roof, qui confère une visibilité panoramique à 180 degré depuis le carré, et une cabine arrière fermée. Bien entendu, cet aménagement intègre un carré confortable et aéré, une belle salle d'eau, et bien entendu chez RM, une cuisine en U, très pratique en navigation ! 

Le premier accueil du RM 970 est assez étonnant depuis les toutes premières annonces...

Martin Lepoutre - Objectivement, nous n'avions jusqu'à présent jamais rencontré un tel niveau d'intérêt pour une tout nouveau lancement ! Plus de 5000 visiteurs sur notre site internet, 150 demandes d'informations !! Manifestement, ce bateau intéresse et devrait rencontrer son public !

 

* le Brion est la partie d'une carène située entre l'étrave et la quille. Sur un voilier, un brion remonté permet de faire sortir l'avant de l'étrave de l'eau et améliore de facto les capacités au planning.

Nouveau RM 970 - un brion relevé qui interroge...
Nouveau RM 970 - un brion relevé qui interroge...

Partager cet article

Commenter cet article