ActuNautique.com

Portes ouvertes dans le réseau Valiant, du 1er avril au 31 mai

Valiant se met en avant pendant deux mois, en proposant aux plaisanciers de venir découvrir sa gamme de semi-rigides dans son réseau de concessionnaires, au moment ou les ventes sont les plus fortes sur ce type d'embarcation de plaisance.

Valiant 580 Comfort Limited Edition

Valiant 580 Comfort Limited Edition

En point d'orgue de ces Portes Ouvertes, deux séries spéciales "tout compris", dont est coutumière la marque, et qui offrent un excellent rapport qualité-prix, à savoir le Valiant 580 Comfort Limited Edition et le Valiant 630 Classic Limited Edition.

Ainsi, le Valiant 580 Comfort Limited Edition est-il proposé à partir de 26 750 euros, avec un moteur 100 cv Mercury, intégrant les modifications suivantes :

  • Nouvelle finition : flotteur gris foncé et sellerie en vinyle gris / beige clair (Spradling);
  • Nouvel aménagement : console déplacée vers l’avant avec siège avant rabattable pour un espace de circulation optimal;
  • Nouveau Leaning Post en polyester avec coffre de rangement, main courante et porte-verres intégré.

Le Valiant 630 Classic Limited Edition pour sa part est proposé à partir de 31 110 euros, avec un moteur 115 cv Mercury. Il adopte les évolutions suivantes : 

  • Nouvelle finition : sellerie en vinyle gris pierre (Spradling); 
  • Nouveau Leaning Post en polyester avec coffre de rangement, main courante et porte-verres intégré.

Rappelons que Valiant compte parmi les leaders mondiaux du marché des bateaux semi-rigides, avec une offre articulée autour de 4 gammes distinctes, Comfort, Classic, Sport et Sport Fishing, pour des modèles s'échelonnant de 4.30m à 7.60m.

Conclusion - Avec ces offres bien placées financièrement, Valiant propose des modèles sûrs, stables, économiques et transportables, parfaitement adaptés aux plaisanciers nomades, voire aux primo-accédants, souhaitant un bateau familial sans complication. 

Valiant 630 Classic Limited Edition

Valiant 630 Classic Limited Edition

Partager cet article

Commenter cet article