ActuNautique.com

Transat AG2R La Mondiale - Gedimat en tête, en direction du Cap Vert

La confirmation officielle du leadership de Gedimat est intervenue hier soir au classement de 19h00, après 8 jours et 8 heures de course, quelques heures seulement après que le duo Chabagny-Tabarly ait mis cap à l’Ouest, pour plonger en direction de l’archipel du Cap Vert et entamer ainsi la véritable traversée de l’océan Atlantique.

Transat AG2R La Mondiale - Gedimat en tête, en direction du Cap Vert

La Transat AG2R La Mondiale 2016 se jouera au Sud

Il n’y a désormais plus de bateau sur la route nord, et il est désormais certain que cette Transat Ag2r La Mondiale se jouera donc dans le sud !

Cette situation n'est qu’une confirmation de ce qu’expliquent tous les spécialistes de course au large depuis le passage des Canaries, qui permet à Gedimat d’être officiellement leader de la course depuis hier soir, et de conserver ainsi le léger avantage sur le duo Hardy-Biarnes, conquis ce week-end par les deux co-skippers de Gedimat.

La situation à 8h00 ce matin était la suivante : Gedimat était en tête à 2410 milles de l’arrivée à Saint Barth, avec 2,3 milles (seulement !!) d’avance sur Agir Recouvrement, et 12,2 milles sur Bretagne-CMB Performance.

Un quatrième bateau était entretemps passé à l’attaque : Generali, mené par Nicolas Lunven et Gildas Mahé, avait choisi de se décaler sur une route encore plus sud, choix logique, car avec plus de 47 milles de retard, ils se devaient de tenter autre chose que de rester dans l’axe arrière de Gedimat, sans grand espoir de revenir, alors que les vitesses sont très proches, aux alentours de 10 nœuds.

Derrière, les écarts sont très importants : les 4e et 5e sont respectivement à 26 et 32 milles, le 7e est à plus de 56 milles, le 8e (les Anglais d’Artemis) à 84 milles et le « leader » nordiste d’Hier (Cuisines Ixina), accuse plus de 100 milles de retard ce matin… et a confirmé ce qu’on savait déjà depuis plusieurs jours : « la route nord ne passe pas ».


=> tous nos autres articles Transat AG2R La Mondiale 2016
 

Partager cet article

Commenter cet article