ActuNautique.com

A Fond du Lac, Mercury Marine agrandit encore son site historique

Pour faire face à la forte croissance mondiale de ses ventes de moteurs de bateaux, Mercury Marine vient d'entreprendre un nouvel agrandissement de son site historique de Fond du Lac, dans le Wisconsin.

A Fond du Lac, Mercury Marine agrandit encore son site historique

Leader mondial des systèmes de propulsion et des technologies marines, Mercury Marine vient de lancer l'agrandissement de son site historique de Fond du Lac, soulignant par là même le dynamisme de ses ventes.

Cet agrandissement d'un peu plus de 5000m2 se répartit entre 4200m2 dédiés à la production et 800m2 de bureaux. En parallèle, le constructeur américain a investi dans de nouvelles technologies de gestion de production, destinées à améliorer ses flux internes et donc sa productivité.

L'ensemble de ces investissements seront opérationnels en janvier 2017, un challenge vraiment passionnant comme le confie John Pfeiffer, président de Mercury Marine sur ActuNautique.com : “La conjoncture actuelle est très motivante pour Mercury, dont les différentes lignes de produits rencontrent un très grand succès de par le monde. Cette situation nous permet donc de poursuivre notre croissance, ce qui nous conduit logiquement à accroître notre capacité de production tout en améliorant notre faculté à anticiper les attentes du marché".

En tenant compte de ce nouveau plan d'investissement, Mercury Marine aura investi près de 730 millions de dollars depuis 2009, dans ses produits, ses innovations et sa capacité de production.

A Fond du Lac, ce nouvel agrandissement de 5000m2 est le second à être mis en oeuvre en 12 mois à peine, puisque le site avait bénéficié d'un tout nouvel atelier de peinture de 5000m2 en Mai dernier ! Dans ce cadre, un plan de recrutement est prévu dans les mois à venir à Fond du Lac, site qui emploie déjà près de 2800 personnes sur les 5000 que compte Mercury Marine.

Nouveau, le 18 juin, les Mercury Fishing Days du Lac de Garabit (15)

Partager cet article

Commenter cet article