ActuNautique.com

Armel Le Cléac’h sur Banque Populaire VIII survole la Transat Anglaise en Imoca

Armel Le Cléac’h a fait la différence dès son changement de route au large de l’Espagne : le skipper de Banque Populaire aura depuis lors été dominateur sur son Imoca 60 équipé de foils…

Armel Le Cléac’h sur Banque Populaire VIII survole la Transat Anglaise en Imoca

En franchissant la ligne d’arrivée à 11h 27’ 39’’ ce samedi, soit 17h 27’ 39’’ heure de Paris, Armel Le Cléac’h remporte sa première grande victoire en classe Imoca sur le parcours Plymouth-New York, après 12 jours, 2 heures, 28 minutes et 39 secondes de course, à la moyenne de 12,91 nœuds sur l’eau (pénalité de 31’ incluse, suite à la rupture d’un plomb moteur déclaré hier vendredi).

Le skipper du monocoque Imoca Banque Populaire VIII a parcouru 3 751 milles, un rallongement de la trajectoire lié à une option très Sud dès le départ, avant de revenir près de la route directe après avoir subi une méchante dépression au large des Açores.

Sous la pression de Vincent Riou qui est toujours resté offensif et percutant, le skipper de Banque Populaire VIII équipé de foils, confirme qu’il est l’un des grands favoris du prochain tour du monde en solitaire, et que les développements techniques effectués sur son monocoque ont porté leurs fruits.

Le skipper a réellement commencé à faire le break après l’abandon de Sébastien Josse au large de l’Espagne, puis a conforté son coussin d’avance sur Vincent Riou en anticipant judicieusement les changements incessants de la brise qui ont marqué cette quatorzième édition de The Transat bakerly.

Armel Le Cléac’h en profite pour améliorer le temps de référence de la transat anglaise en monocoque, puisque Loïck Peyron vainqueur en 2008 avait mis 12 jours 8 heures et 45 minutes pour rallier Boston (moins éloigné que New York) au départ de Plymouth.

Partager cet article

Commenter cet article