ActuNautique.com

Est-il bien sage de laisser son yacht en Turquie ?

En proie à une crise politique sévère, conjuguée à des attentats terroristes et à la crise des réfugiés, la Turquie voit ses marinas se vider de ses plus belles unités, tandis que son activité de location de bateaux de plaisance a fondu comme neige au soleil.

Est-il bien sage de laisser son yacht en Turquie ?

La situation est difficile pour la Turquie, qui peine sous les coups d'une crise démocratique et d'une crise économique, additionnées aux effets des attentats terroristes et de la crise des réfugiés.

La première conséquence notable de cette situation concerne le tourisme, et pour ce qui nous concerne plus directement, le secteur du nautisme et du yachting.

Dans le domaine du yachting, si le pays pointe toujours en 4e position mondiale pour la construction de superyachts, entre les Pays-Bas et Taïwan, un fait est certain toutefois depuis quelques mois : les marinas se vident petit à petit de leurs plus belles unités, au profits de ports jugés plus sûrs par leurs propriétaires, et notamment la Croatie, le Montenegro et la Grèce.

Dans ce domaine, les campagnes promotionnelles de certains ports de plaisance ne font pas dans le détail, en soulignant les risques et menaces qui planent en Turquie actuellement.

En parallèle, les images des derniers attentats et les victimes, notamment allemandes, ont eu pour conséquence directe de donner un coup de frein brutal au marché local de la location de bateaux de plaisance, secteur qui a chuté de près de 70%, là aussi au profit de destinations considérées comme plus sûres.

Un véritable coup dur pour l'économie turque dont le tourisme a toujours été une vitrine particulièrement lucrative et porteuse d'image dans le monde entier.

Partager cet article

Commenter cet article

Spyros 09/05/2016 15:23

La Croatie, le Montenegro et la Grèce ne valent pas la Turquie (notamment en terme de securite!) et nombreux sont les proprietaires de yacht qui le savent!

François C 06/05/2016 08:50

SUREMENT PAS