ActuNautique.com

La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)

Troisième et dernier volet de notre grand reportage sur la construction d'un voilier RM, par le chantier Fora Marine de La Rochelle, expliquée par Sébastien Bérot, responsable de production du chantier. Un article qui aborde donc les toutes dernières étapes de construction, consistant dans la pose du pont, la peinture de coque, puis l'aménagement intérieur...

La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)

La Pose du pont

La pose du pont du RM intervient juste après l'installation dans la coque de l'équipement avant pontage, qui consistait à installer le mobilier et distribuer le système d'énergie, d'eau et le moteur. Le pont est accastillé puis positionné sur la coque et fixé par collage puis stratification, solution qui lui permet de devenir quasiment structurel. Pour obtenir une liaison parfaite, la jonction entre le pont et la coque (le livet) est ensuite enduite et poncée. 

La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)

La peinture de la coque

Intervient alors l'une des étapes les plus longues du processus de construction d'un RM, puisqu'elle nécessite en effet pas moins de 7 jours, à savoir le laquage de la coque.

Le chantier est en effet l'un des seuls à peindre les coques de tous ses voiliers, du fait de sa technologie de construction en CP epoxy. Toute la coque est tout d'abord dépolie, avant pose d'un bouche-pores, dépoli à son tour avant passage d'un primaire d'accroche. Sur ce primaire, également dépoli, sera déposée la laque qui peut soit être un brillant direct, soit une teinte qui nécessitera ensuite un vernis.

Les couleurs les plus demandées actuellement sont les couleurs vives, une spécialité des RM, mais aussi le gris et le blanc. A noter que le chantier a présenté 3 nouvelles teintes sur le tout nouveau RM 970 : Diamond White, British Racing Green et Soft Grey.

La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)

La finition et la pose de la quille

Une fois la coque laquée en cabine de peinture, sont réalisées les dernières étapes de la finition intérieure et extérieure du RM.

Sont posés les hublots, les éclairages intérieurs, l'équipement électronique, les plafonds et les vaigrages, ainsi que les portes.

Avant la livraison, l'étape ultime consiste enfin dans la pose de la quille, le chantier proposant 3 types d'appendices : biquille, quille classique et quille relevable. 

Une fois la quille posée, notre RM est prêt à partir en livraison, aux quatre coins du monde !!

La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)
La construction d'un voilier RM de A à Z - pose du pont, peinture de coque et aménagement intérieur (3/3)

Partager cet article

Commenter cet article