ActuNautique.com

Le Sacre de François Gabart dans la Transat anglaise

The Transat Bakerly était la première course en solitaire de François Gabart sur un trimaran. Il l'a remportée hier, en franchissant la ligne d'arrivée après 8 jours, 8h54'39'' de course !

C'est à 18h24'39', mardi à New York, soit 0h24'39'' heures françaises, que François Gabart a franchi la ligne d’arrivée située au large de Big Apple, pour s’adjuger la quatorzième édition de la Transat anglaise, en 8 jours, 8h54'39'', premier donc des 25 participants engagés dans 5 catégories, Gabart évoluant dans celles des Ultime, les multicoques géants dont 3 s'étaient alignés au départ.

Pour sa toute première course au large en solitaire à bord d'un multicoque, Gabart signe une nouvelle victoire, après avoir raflé le Vendée Globe en 2013 (Tour du Monde en Solitaire) puis la Route du Rhum en 2014, à chaque fois en monocoque, avant de remporter la Transat Jacques Vabre fin 2015 à bord d'un multicoque, mais en double, aux côtés de Pascal Bidégorry

François Gabart, 8e Français à remporter le Transat anglaise

Cette victoire constitue un véritable sacre pour François Gabart qui devient le huitième marin français à remporter cette épreuve créée en 1960, rejoignant des skippers comme Tabarly, Colas, Fauconnier, Poupon, Peyron, Joyon et Desjoyeaux !

C'est quasiment de bout en bout que François Gabart aura imprimé sa marque sur la course, laissant son leadership à Thomas Coville sur Sodebo les 5 et 6 mai, Thomas Coville attendu aujourd'hui à New-York !

Petit Prince de la voile, François Gabart a donc une nouvelle fois survolé cette épreuve, qui s'attaquera, à compter du 1er juin, au record de l’Atlantique Nord en solitaire, entre New York et le Cap Lizard, record détenu depuis 2013 par Francis Joyon, en 5 jours, 2 heures et 56 minutes !

Le Sacre de François Gabart dans la Transat anglaiseLe Sacre de François Gabart dans la Transat anglaise

Partager cet article

Commenter cet article