ActuNautique.com

Loïck Peyron sur Pen Duick II, attendu dans les prochaines heures au Pouliguen

Le navigateur français contraint d'abandonner dans la Transat anglaise 2016 - The Transat bakerly - devrait gagner sa ville du Pouliguen d'ici quelques heures.

Loïck Peyron sur Pen Duick II, attendu dans les prochaines heures au Pouliguen

Toujours prêt à relever les défis, Loïck Peyron avait décidé de s'engager cette année sur deux courses mythiques - la Transat anglaise puis la Route du Rhum - à bord de deux voiliers non moins mythiques, Pen Duick II et Happy, afin de rendre hommage à leurs skippers d'origine, Eric Tabarly et Mike Birch.

Confronté à de gros soucis techniques sur Pen Duick II et ne souhaitant pas faire prendre de risques au voilier propriété de l'ENSVN, l'Ecole Nationale de Voile et de Sports Nautiques, Loïck Peyron a préféré abandonner à mi-chemin de la Transat anglaise, suite à l'arrachage de l'étai, de la trinquette et de la cadène.

Il est attendu dans la nuit ou demain matin à La Baule - Le Pouliguen.

Un cas de force majeur qui ne devrait que décupler sa motivation pour la prochaine Route du Rhum !

Partager cet article

Commenter cet article