ActuNautique.com

Un cargo percute un voilier au large de l'île de Sein et s'enfuit

Samedi, un petit voilier néerlandais, qui croisait à 90 kms au large de l'île de Sein a été percuté par un cargo qui ne s'est pas arrêté... Un important dispositif de sauvetage a été mis en place pour secourir les deux navigateurs à son bord.

Photo : SNSM Sein

Photo : SNSM Sein

Le samedi 28 mai, à 04H38, le Cross de Corsen (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) a été alerté par l’un des deux passagers britanniques du Dante, un voilier néerlandais de 8,5 mètres, que ce dernier venait d’être victime d’un abordage. Il n'y avait pas de blessé à bord mais les dégâts sur le petit voilier nécessitaient une évacuation.

L’abordage a eu lieu à environ 90 kilomètres dans l’ouest de l’île de Sein, avec un navire de commerce non identifié, qui a poursuivi sa route après la collision !

Le Cross de  Corsen a immédiatement engagé l'hélicoptère d’alerte Caïman de la Marine Nationale basé à la BAN de Lanvéoc-Poulmic, ainsi que la vedette des sauveteurs en mer SNSM de l’île de Sein, afin de remorquer le voilier.

Dans le même temps, des messages Mayday Relay ont été diffusés par le Cross aux navires croisant dans la zone, et un cargo, le Finesse, a rejoint le voilier et évacué les deux passagers à son bord à 06H35.

A 06H49, l’hélicoptère est arrivé sur zone avant d'hélitreuiller les 2 passagers du Finesse, puis de retourner à Lanvéoc-Poulmic où il est arrivé à 08H07.

Le nouveau Canot Tout Temps (CTT) SNSM de Sein, dont c'était la toute première mission, a pris le voilier en remorque à 9h15 avant de rejoindre son port d'attache en fin d'après midi, deux bénévoles étant montés à bord du voilier durant tout le remorquage, pour le sécuriser.

Suite à cet abordage et au délit de fuite, une enquête de la gendarmerie maritime est en cours.

Partager cet article

Commenter cet article