ActuNautique.com

VIDEO - un drone naval géant, trimaran, pour la lutte anti-sous-marine

L'US Navy teste actuellement un tout nouveau concept de drone naval géant, destiné à lutter contre les sous-marins chinois et russes.

Dénommé Sea Hunter, le tout nouveau prototype de drone naval géant développé par le Darpa, devrait beaucoup faire parler de lui, avec son autonomie record, son absence d'équipage et ses capacités de lutte anti-sous-marine de haut niveau.

Dans le jargon militaire, Sea Hunter est un "Continuous Trail Unmanned Vessel" ou Actuv, un navire destiné à naviguer en permanence, piloté depuis la côte, en permétuelle recherche de ses cibles, des sous-marins plutôt russes ou chinois.

Mis à l'eau le 27 janvier dernier, Sea Hunter a réussi ses premiers test de vitesse et de manoeuvrabilité dans la Baie de San Diego courant avril. 

Construit en composite par le chantier Vigor Shipyards de Portland (Oregon) selon la technologie de l'injection, Sea Hunter mesure 40m - ce qui en fait le plus grand drone naval existant - pour 140 tonnes. Son coût de mise en oeuvre quotidien serait compris entre 15000 et 20 000 dollars, contre 700 000 dollars pour un destroyer classique.

Pouvant opérer de 60 à 90 jours d'affilée, Sea Hunter serait dédié à la chasse aux sous-marins diesel-électriques de toute dernière génération, à savoir équipés de systèmes silencieux AIP. Non armé, Sea Hunter localiserait ses cibles, et transmettrait ses informations à des unités telles les Poseidon P8 et le MQ 4C Triton pour renvoi vers les bâtiments les plus aptes à agir.

VIDEO - un drone naval géant, trimaran, pour la lutte anti-sous-marineVIDEO - un drone naval géant, trimaran, pour la lutte anti-sous-marine

Partager cet article

Commenter cet article