ActuNautique.com

Coques plastique - aussitôt tronçonnée, aussitôt réparée, avec G/flex Epoxy West System, la video choc

Quand la société West System veut démontrer la solidité des réparations effectuées avec sa résine epoxy G/flex sur les bateaux en plastique (Polyéthylène haute et basse densité, ABS, PVC, Polycarbonate), elle n'y va pas par 4 chemins, et lance un challenge un peu particulier...

Bien connu de tous dans l'univers des sports de glisse, le G/flex 655 Epoxy est le seul produit permettant de réparer les bateaux légers construits selon les techniques du thermoformage ou du rotomoulage, tels les canoés, plaches de surf, planches à voile, barques, bateaux pneumatiques, paddles et catamarans de plage.

Sur ce type de bateaux, les réparations sont impossible à réaliser avec des résines polyesther ou epoxy traditionnelles, du fait de la structure moléculaire des matières utilisées, qu'il s'agisse de polyéthylènes basse et haute densité, de certains PVC, ABS et autre polycarbonate.

Si ces matériaux se révèlent être particulièrement robustes à l'usage, ils peuvent toutefois se perforer ou se déformer, certains collages s'arracher, en particulier dans le cas des semi-rigides.

Dans ce cas, le G/flex apporte une solution d'autant plus étonnante qu'elle est simple à mettre en oeuvre, nécessitant un chaufage préalable des surfaces à réparer (rabouter dans le cas de notre vidéo), avant application.

Le résultat est étonnant, pour une résistance de la réparation obtenue assez bluffante, rendue possible par une recomposition de la chaîne moléculaire longue abimée.

A noter que G/flex Epoxy 655 est fabriqué par la société West System, distribuée en France par AGL Marine.

Coques plastique - aussitôt tronçonnée, aussitôt réparée, avec G/flex Epoxy West System, la video choc Coques plastique - aussitôt tronçonnée, aussitôt réparée, avec G/flex Epoxy West System, la video choc

Partager cet article

Commenter cet article