ActuNautique.com

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

L'Océanis Yacht 62, nouveau flagship de la gamme des voiliers du chantier vendéen Bénéteau, se distingue par des aménagements, tant intérieurs qu'extérieurs, faisant la part belle à l'espace et au confort, le tout dans un style moderne, au luxe discret.

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Imposant avec sa ligne puissante soulignée par son étrave virile et son roof abaissé à la courbure marquée, l'Océanis Yacht 62 est paradoxalement un yacht conçu pour offrir le plus grand confort, tant en navigation qu'au mouillage ou au port, une unité qui regorge d'astuces et bouleverse la donne sur le segment.

ActuNautique vous propose de découvrir les différents aménagements de l'Océanis Yacht 62, pas à pas...

Un cockpit gigantesque, dans lequel chacun trouvera sa place

Le cockpit de l'Océanis Yachts 62 est immense, qui s'organise en différents espaces, permettant à chacun de trouver sa place, sans se géner et sans mélanger les genres, entre le salon de pont, central, positionné derrière le roof, les postes de manoeuvre et de barre, situés juste derrière et enfin, la banquette arrière profonde, près d'un mètre, surplombalnt le tableau arrière d'un solide balcon inox.

L'espace est immense, et la première chose qui frappe en prenant place à bord est le sentiment de sécurité, renforcé par l'excellente circulation matérialisée par de très larges passavants et un accès au carré facilité par un passage central rendu possible par l'adoption de 2 tables située en regard l'une de l'autre.

Une circulation extérieure optimisée et sécurisante

Ce modèle innove en outre, en proposant 2 descentes vers la plateforme de bain arrière, à la manière d'un motoryacht, situées de part et d'autre du garage à annexe. Des descentes confortables, pratiques, qui seront les bienvenues au mouilllage, et qui dégagent l'accès à l'annexe en toute circonstance. 

Justement, parlons de l'annexe : son accès est simple et sa mise à l'eau n'exige de faire aucune contortion, et ça, c'est nouveau, car sur bien des unités de cette taille, ce n'est pas forcément le cas ! Un plaisancier pourra donc seul se charger de cette opération, sans risquer le lumbago !

Un salon de cockpit pour 12 personnes

Le salon de cockpit de l'Oceanis Yacht 62 accueille sans problème 12 personnes, sur ses deux banquettes en U se faisant face, intégrant l'une comme l'autre une méridienne, et disposant chacune de sa table en teck. Une dualité qui libère l'espace central permettant d'accéder au carré, contribuant à l'excellente circulation extérieure. 

Un accès confortable dont l'intérêt est aussi d'accéder sans souci vers l'arrière... et sa fameuse cuisine extérieure pop-up !! Dissimulée sous la banquette logée contre le tableau arrière, celle-ci surgit électriquement pour offrir un grill et un évier, en complément d'un réfrigérateur extérieur (un peu petit). Au mouillage, nul doute que cette cuisine extérieure ravira tout le monde, dont l'intérêt est d'être accessible depuis le cockpit et non depuis la plateforme de bain.

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Des postes de barre bien pensés

Morceau de choix, les postes de barre ! Autant dire que leur ergonomie nous a séduit, qui rassemblent les winchs de la grand voile et des voiles d'avant, une centralisation aussi rassurante pour le skipper, que pour les passagers, idéale en équipage réduit. Virer de bord seul à la manoeuvre ne pose pas de problème, et ne nécessite pas de bondir vers la descente de carré, pour choquer puis border. L'ergonomie des équipements est bien pensée, et les bouts trouvent chacun un rangement. 

Seul défaut majeur, le manque de rangements pour les pare-battage, si l'on opte pour la cuisine pop-up extérieure... des pare-battages forcément volumineux et nombreux sur une unité de 62 pieds, qui trouvent leur place dans le garage à annexe, accessible depuis un accès situé dans le cockpit.

Dernier point relatif aux postes de barre, le confort et la sécurité apportés par la banquette arrière fermant le cockpit et qui fait que l'on ne barre pas au dessus de l'eau et que l'on peut s'asseoir confortablement sous pilote. A la gîte, les marches en teck vers les passavants deviennent en outre des sièges très pratiques pour observer et régler ses voiles.

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Un carré très lumineux

L'accès au carré de l'Océanis Yacht 62 est étonnant, du fait d'une largeur peu commune : 2 personnes peuvent se croiser dans l'escalier sans se gêner et sans risque, du fait de deux belles rampes en inox très pratiques au quotidien, positionnées de chaque côté.

Cet espace et ce confort de mouvement sont décidément la caractéristique distinctive de ce modèle, et la luminosité qui baigne le carré est là pour en témoigner, renforcée par 3 grands vitrages de coque de chaque côté : une première sur un 62 pieds.

Cette luminosité est d'autant plus étonnante que notre modèle d'essai optait pour des tons intérieurs très élégants, mais assez sombres. Une belle réussite donc.

Côté organisation de l'espace, le carré intègre une cuisine longitudinale "comme à la maison" (grande capacité de froid et de cuisson, vraie hotte aspirante, évier xxl, plan de travail immense, cave à vin...), un coin salon-salle à manger pour 10 personnes offrant 2 canapés, dont un en U et une table à positions multiples très ingénieuse (de la table basse de salon à la table de repas) et une table à carte disposant d'un fauteuil rotatif de belle facture : le skipper pourra donc s'isoler pour tracer sa route, ou au contraire revenir dans le monde, sans se contortionner !

Détail bien pensé : la petite bibliothèque installée entre le pied de mât et la cloison de la cabine avant !

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Une suite propriétaire à l'intimité préservée

La suite propriétaire de l'Oceanis Yacht 62 est logiquement située à l'avant, qui offre un beau volume, logique sur une telle unité, une salle de bain confortable au quotidien, et de très nombreux rangements, notamment une grande penderie. 

Elle se distingue toutefois de l'offre du marché par un accès décalé - un petit pallier situé dans le prolongement de la cuisine, dont la porte perpendiculaire à la cloison, assure une intimité à ses occupants, même ouverte ! C'est très bien vu, ce pallier, qui augmente de fait le volume du carré, tout en accueillant le placard à lave-linge et un vaste rangement supplémentaire. De la belle ouvrage.

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements
Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Des cabines arrières surprenantes

Last but not least, les deux cabines arrières de l'Océanis Yacht 62 !

Parlons en de ces deux cabines, qui elles aussi sortent du lot. Certes avec leur belle hauteur sous barrot et leurs salles de bain très confortables !! Mais ce n'est finalement pas en cela qu'elles innovent.

Elles sont en effet les seules du marché à disposer d'un hublot donnant sur le tableau arrière, ouvrable, situé au bout d'une petite banette positionné dans le prolongement du lit double !

Une banette qui servira à un enfant, ou à ranger des sacs par exemple, mais qui donne surtout du volume, qui accentue la clarté de la pièce, clarté renforcée par de beaux vitrages de coque, et permet surtout de bénéficier de 3 points de ventilation naturelle ! Un vrai plus qui change tout ! On se surprend d'ailleurs à rester dans cette cabine, isolé du groupe, à y admirer la mer, en profitant du léger courant d'air marin caressant le visage. 

Le Bénéteau Océanis Yacht 62 dévoile ses aménagements

Une insonorisation du moteur de haut niveau

Dernier point important : l'insonorisation du moteur. L'Océanis Yacht 62 est en effet équipé d'un Yanmar 160cv à ligne d'arbre, une belle puissance, et notre premier réflexe en quittant le port a donc consisté à aller mesurer le volume sonore intérieur...

L'insonorisation des moteurs des voiliers laisse en effet souvent à désirer, alors rien de tel qu'un sonomètre pour remettre les pendules à l'heure.

Au ralenti, le moteur génère 60dB dans le carré, ce qui est extrêmement faible, pour 63 dB à 9 noeuds. Un excellent résultat, le volume sonore d'un voilier, dans son carré, s'élevant plutôt à 70 dB à cette vitesse !

Toujours à 9 noeuds au moteur, là ou l'on enregistre généralement 60 dB dans une cabine avant de voilier, nous avons mesuré 50 dB, et 63 dans la cabine arrière, contre 72 dB généralement !!

L'Océanis Yacht 62 soigne décidément bien ses passagers dans ce domaine (il se situe au même niveau qu'un gros Hallberg-Rassy !!), et il fallait vraiment le souligner !

Partager cet article

Commenter cet article