ActuNautique.com

Moonbeam IV, Encounter, Chinook et Freya s'imposent aux Voiles d'Antibes 2016

La première étape du circuit méditerranéen du Panerai Classic Yachts Challenge 2016, principal circuit international de régates dédié aux voiles classiques et d’époque, s'est achevée le week-end dernier à Antibes.

Moonbeam IV, Encounter, Chinook et Freya s'imposent aux Voiles d'Antibes 2016
Moonbeam IV, Encounter, Chinook et Freya s'imposent aux Voiles d'Antibes 2016

Après quatre journées de régates passionnantes, la XXI e édition des Voiles d’Antibes, première étape méditerranéenne du Panerai Classic Yachts Challenge 2016, s'est achevée le 5 juin à Antibes.

Quatre des 75 voiliers d'époque participant à l'épreuve se sont adjugé la prestigieuse montre Panerai promise au vainqueur de chaque catégorie : Moonbeam IV (1914) en Big Boats, Chinook (1916) en Époque, Encounter (1976) en Classiques et Freya (2003) en Esprit de Tradition.

Moonbeam IV persiste et signe chez les Big Boats. Déjà sacré à trois reprises au cours des cinq dernières années, le 35 mètres apparaît comme un sérieux candidat au titre 2016 dans sa catégorie. Moonbeam IV a dicté sa loi à d'autres concurrents de haut vol tels que Cambria, Hallowe’en et Moonbeam III, également construit par l'illustre architecte naval William Fife III.

Chinook n'aurait pu rêver de plus beau cadeau pour son centième anniversaire. Construit en 1916 aux États-Unis, le cotre aurique de 20 mètres fait partie des quatre seules embarcations au monde appartenant à la classe New York 40. Vainqueur du circuit Panerai en 2014, Chinook a réalisé un carton plein lors des Voiles d’Antibes 2016 en remportant les quatre régates de la catégorie Époque.

Le 16 mètres Encounter (1976), dessiné par l'argentin German Frers et construit par le chantier américain Palmer Johnson, a récidivé dans la catégorie Classiques après son succès en 2015. Le sloop, basé sur la Côte d'Azur depuis 2008, a gagné trois des quatre régates, dominant d'autres anciens lauréats tels que Ganbare (1973) et Moro di Venezia I.

Avec trois premières places et une seconde place, le sloop de 14 mètres Freya a réussi la passe de trois à Antibes après ses victoires en 2014 et 2015 en Esprit de Tradition. Le voilier en bois, construit en 2003 par le chantier Collingwood de Liverpool sur un dessin de Bill Dixon, se caractérise par sa cabine de style edwardien et par sa dérive mobile qui lui permet d'atteindre une vitesse élevée par vent arrière. Un atout qui a aidé Freya à prendre le dessus face aux neuf autres bateaux engagés dans sa catégorie.

Les spectateurs ont de nouveau pu apprécier cette année le Challenge of Challenges.

Dans cette régate spéciale mettant aux prises deux bateaux de la même catégorie, aucune pénalité n'est appliquée et aucune réclamation ne peut être effectuée à la fin de la régate. Ainsi, dans le plus pur esprit des gentlemen yachtsmen, le vainqueur est tout simplement celui qui franchit la ligne d'arrivée en premier. À ce petit jeu, Manitou (1937), ancienne « Maison Blanche flottante » du Président J.F. Kennedy, a défié Enterprise, yawl bermudien de 1939. Dans ce duel opposant deux voiliers dessinés par l'excellent architecte naval américain Olin Stephens, c'est Enterprise qui a raflé la mise.

La suite du circuit méditerranéen du Panerai Classic Yachts Challenge 2016 se déroulera en Italie avec l'Argentario Sailing Week, du 14 au 19 juin à Porto Santo Stefano.

Moonbeam IV, Encounter, Chinook et Freya s'imposent aux Voiles d'Antibes 2016
Moonbeam IV, Encounter, Chinook et Freya s'imposent aux Voiles d'Antibes 2016

Partager cet article

Commenter cet article

Nuoffer Pierre-Alexandre 09/06/2016 21:08

Merci de regarder les classements, nous n'avons pas gagné durant les dernières années sur M4. Par correction pour Mariska 15 MJI et son équipage, merci de faire le correctif.
Meilleures salutations
Pierre-Alexandre Nuoffer Tacticien Moonbeam 4