ActuNautique.com

Sea Ray, un positionnement unique, de 19 à 65 pieds, dans les bateaux de luxe

La marque américaine Sea Ray, qui réalise un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de dollars, est sans doute l'une des seules au monde sur le marché des bateaux de luxe, à proposer une offre aussi large, allant de 19 à 65 pieds. ActuNautique a rencontré Marcel Rijnbeek, général Manager Sea Ray pour l'Europe et le Moyen-Orient.

Sea Ray, un positionnement unique, de 19 à 65 pieds, dans les bateaux de luxe
Sea Ray, un positionnement unique, de 19 à 65 pieds, dans les bateaux de luxe

Marcel Rijnbeek, Sea Ray est l'une des rares marque du marché des bateaux de luxe à décliner une gamme aussi large, allant de 19 à 65 pieds, soit près de 44 modèles !! Est-ce bien tenable pour une marque de faire un aussi grand écart, sous une seule et même appellation ?

Marcel Rinjbeek - Cela peut en effet paraître un peu étonnant de proposer une gamme aussi large sur le marché des bateaux de luxe, mais cette gamme ne s'est pas construite en un jour !! Elle est le fruit de près de 50 ans d'histoire. A sa création, notre chantier ne proposait que des petits modèles, en particulier un 16 pieds auquel nous sommes très attachés chez Sea Ray. C'est ensuite, au fil des ans et de l'évolution du marché, que notre gamme s'est élargie, pour atteindre la taille qu'on lui connaît aujourd'hui, avec un 65 pieds à flybridge comme modèle amiral, sachant que nous proposerons à terme un modèle un petit peu plus grand...

Qu'entendez-vous par un petit peu plus grand ?

Un modèle de 75 pieds aurait beaucoup de sens au sein de notre gamme, d'ici quelques années s'entend, qui nous permettrait d'accompagner nos clients dans leur montée en gamme. Ensuite, je ne pense pas que nous irons plus loin, car on adresse alors le marché des yachts custom, qui n'est pas notre positionnement, ni notre savoir-faire. Nous sommes spécialisés dans les bateaux de luxe, mais en grande série, car notre principal marché est les Etats-Unis, un marché de gros volumes.

Dans combien de Pays la marque Sea Ray est-elle commercialisée ?

Sea Ray est commercialisé dans 53 pays, ce qui représente un peu plus de 300 distributeurs répartis dans le monde entier. 

Comment faire pour parvenir à maintenir un positionnement luxueux sur le marché, avec autant de modèles finalement très différents ? N'est-ce pas la quadrature du cercle ?

Cette cohérence est rendue possible par la force de notre identité de marque. Par un ADN commun qui se retrouve sur chacun de nos modèles. Sea Ray propose ainsi le meilleur niveau de qualité de construction et de finition, au meilleur prix. 

A quel type de clientèle s'adresse la marque Sea Ray ?

Nos clients sont des clients qui naviguent plus que la moyenne des plaisanciers. Ce sont des connaisseurs. Généralement, ils viennent chez nous après quelques années, en quête d'un bateau très bien fini, offrant un haut niveau de prestations, de confort. Ce sont aussi des clients qui ne veulent pas de soucis techniques ou de SAV, qui sont en attente de fiablité.

Une partie de la construction des Sea Ray est réalisée aux Etats-Unis, l'autre en Europe. Comment s'organise le chapitre industriel chez Sea Ray ?

Actuellement, notre organisation industrielle s'articule autour de 6 sites de production, 4 situés aux Etats-Unis, 1 au Brésil et un en Pologne. Tous nos sites répondent aux même critères d'organisation, de management et de qualité, afin de garantir le respect des specificités de la marque, où que l'on soit dans le monde, et quel que soit le modèle. A titre d'exemple, nos unités produites en Pologne portent une identification EAN américaine. 

Au Yachting Festival, Sea Ray viendra avec 2 modèles...

Le Yachting Festival sera en effet l'occasion pour Sea Ray de présenter le Sea Ray 650 mais aussi de dévoiler le Sea Ray 590, ces deux modèles étant les deux flagships de la gamme ! Ce lancement interviendra quelques semaines après la réouverture de notre centre de Mandelieu, dédié aux grandes unités. 

Marcel Rinjbeek, vous êtes néerlandais, travaillez pour une firme américaine en Europe et vendez des bateaux dans le monde entier. Avec la vision transverse qui est la vôtre, comment se déroule cette saison nautique, notamment aux Etats-Unis et en Europe ?

Dans la plupart des pays d'Europe, la situation s'améliore nettement, ce qui se matérialise pour nous par une belle croissance des ventes, après pluseurs années diffciles. En Asie, la situation est un peu ardue actuellement ; nous y réalisons un gros travail de fond, qui portera ses fruits dans les années à venir. L'Europe est donc venue en relais. Enfin, aux Etats-Unis, la situation est bonne, le marché étant sorti de la crise bien avant l'Europe et nous en profitons largement, qui nous pousse a toujours plus innover et lancer de nouveaux modèles. Il ne faut jamais s'arrêter d'innover pour se développer !

Sea Ray, un positionnement unique, de 19 à 65 pieds, dans les bateaux de luxe
Sea Ray, un positionnement unique, de 19 à 65 pieds, dans les bateaux de luxe

Partager cet article

Commenter cet article