ActuNautique.com

Solitaire Bompard le Figaro - La meute des Bénéteau Figaro passe Wolf Rock

C'est à une véritable bataille d'enragés que l'on assiste au niveau du phare de Wolf Rock, que Yoann Richomme a passé en tête, suivi de Charlie Dalin !

photo : A. Courcoux

photo : A. Courcoux

Quelle épopée que cette première étape de la 47eme Solitaire Bompard Le Figaro, après la grosse brise, les marins n'ont en effet pas cessé de jouer avec le vent irrégulier sur chaque pointe, chaque baie, chaque veine de courant pour toujours gagner petit.

Cet après-midi, le scénario ressemblait à la kermesse générale : dans la grosse pétole, sur une mer lisse comme une toile cirée, les skippers se sont retrouvés encalminés, mais ont malgré tout tenté des coups.

Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) a choisi le large pour toucher en premier le nouveau vent de sud-ouest, Nicolas Lunven (Generali) a rudement bien géré l'absence d'air pour se refaire la cerise sur Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), tandis qu'à la côte, un petit groupe mené par Will Harris (Artemis 77) tentait le tout pour le tout.

A ce petit jeu, c'est Yoann Richome qui a gagné, suivi de Charlie Dalin, au moment de doubler le phare de Wolf Rock, avant de revenir sur ses pas, en direction de l'île de Wight !

Mais sur La Solitaire Bompard Le Figaro la messe n'est jamais dite avant le coup de canon du passage de la ligne d'arrivée, d'autant que Météo Consult annonce du vent encore faible et variable en force et en direction. Cela veut dire que le chemin est encore bien long, et que les chamboulements au classement n'ont pas fini d'avoir lieu.

Partager cet article

Commenter cet article