ActuNautique.com

SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly

Cette nouvelle vedette à fly de 40 pieds, qui vient renforcer la nouvelle E40, a pour mission de relancer les ventes du chantier sur un marché particulièrement stratégique, tout en redonnant un coup de jeune sur une gamme powerboats un peu vieillissante.

SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly
SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly
SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly

En parallèle au nouveau Bavaria E40, un trawler fluvio-maritime de 40 pieds à carène à déplacement, Bavaria lance le R40, une vedette à fly dont l'objectif est d'aider le chantier à se repositionner sur le marché des powerboats.

Pour mettre toutes les chances de son côté, le chantier dirigé par Lutz Henkel, n'a pas hésité à aller débaucher du côté de chez Princess, afin de proposer un modèle qui traduise bien sa stratégie de montée en gamme.

Le Bavaria R40, disponible en version Flybridge (à découvrir à Cannes) et plus tard en version Coupé (Boot 2017), affiche une ligné agréable, signée J&J Design (Seaway), une ligne dans le marché, et se distingue par une porte latérale tribord, bien pratique pour ventiler le carré en navigation, ou lors des manoeuvres de port.

Au point de vie de ses aménagements, le Bavaria R40 se caractérise par une finition de bon niveau, qui tranche avec les standards de la marque, réputée robuste, mais pas franchement affriolante.

Le style est moderne, de bon ton, relativement discret. Pour ce modèle comme pour le Bavaria E40 d'ailleurs, la technologie de construction est passée à l'infusion, une révolution à Giebelstadt, tout comme le fait que les cabines sont désormais construites de façon modulaire, à savoir à l'extérieur de la coque, avant d'y être déposée et collées. 

Ce modèle propose un carré aménagé de façon assez classique, et deux cabines dotées chacune de sa salle d'eau. La cabine située dans la pointe avant se caractérise par un lit "ciseau", à savoir pouvant se scinder en 2 lits individuels ou se rejoindre pour former un lit double.

Le plan de pont offre un vaste bain de soleil avant et un flybridge dans la norme, avec salon, bain de soleil et poste de pilotage. La plateforme arrière peut recevoir un jetski ou une petite annexe. 

Côté motorisation, le Bavaria R40 opte pour 2 Volvo Penta D6 370 cv, montés en Z-Drive, et annonce une vitesse de pointe de 37 noeuds.

Analyse - Avec le R40, Bavaria lance un modèle destiné à revenir sur le coeur du marché des vedettes de 40 pieds, marché sur lequel il vient se frotter aux Jeanneau Velasco 37 et 43, Bénéteau Antares 42 et autre Sealine 380. Ce modèle affiche une ligne agréable et annonce de bonnes prestations. A découvrir à Cannes !

SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly
SCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 FlySCOOP - toutes premières photos du Bavaria R40 Fly
Tarif du Bavaria R40 Fly et Coupé

Tarif du Bavaria R40 Fly et Coupé

Partager cet article

Commenter cet article