ActuNautique.com

Bordeaux-New York en semi rigide - 1er bilan sur 5 étapes

Sur 5 premières étapes du BNYS, Christophe Maupaté a parcouru 1791 milles (3317 km) en 10 jours et nous livre ses premières impressions. 

Bordeaux-New York en semi rigide - 1er bilan sur 5 étapes
Bordeaux-New York en semi rigide - 1er bilan sur 5 étapes

La consommation moyenne s’est établie à 1,12 litre / mille, donc encore plus modérée que les prévisions. La technologie Lean Burn du Suzuki montre ici toute son efficacité.

La vitesse moyenne 19,5 nœuds sur + de 91 heures de navigation (presque 4 jours non-stop) est aussi conforme à ce qui avait été estimé.

Aucun problème majeur bateau / moteur / électronique n’est à déplorer grâce à la fiabilité des matériels et à l’excellent montage qui en a été fait.

La consommation annoncée par le moteur au GPS (et donc l’autonomie) via le réseau est tout-à-fait fiable, Christophe peut donc se fier à eux pour ces calculs.

Christophe Maupaté a amélioré l’étanchéité de la cabine (à base de bonne dose de scotch gris) pour limiter les entrées d’air / d’eau / d’humidité / de condensation. Il a utilisé la bâche de fermeture arrière de la tente comme extension de la cabine afin d’avoir le côté droit complètement à l’abri du vent.

Le matelas de repos à même le sol est parfaitement confortable et me permet de faire mes micro-siestes de 15 mn comme prévu. Par contre la tête n’est pas protégée donc quand il y a du vent ou de la pluie … c’est pas idéal …

Le phare tout à l’avant est idéalement placé et très efficace et la qualité des vidéos prises par les caméras Garmin Virb sont d’un rendu très intéressant car sans images qui sautent malgré les impacts du bateau.

Partager cet article

Commenter cet article