ActuNautique.com

Pêche illégale - l'Indonésie s'apprête à couler 71 bateaux de pêche confisqués

L'Indonésie poursuit sa politique contre la pêche illégale avec un certain brio : 71 bateaux saisis sur le fait, vont être passés par le fond, constituant par la même des récifs artificiels prisés de la faune halieutique.

photo - Indonesian Navy

photo - Indonesian Navy

L'Indonésie est particulièrement active dans le domaine de la lutte contre la pêche illégale, qui a déjà envoyé près de 176 bateaux de pêche par le fond depuis 2014, généralement après les avoir fait sauter !

Le 17 août prochain, jour du 71e anniversaire de l'indépendance du pays, 71 bateaux de pêche supplémentaires seront coulés, qui ont été saisis par les autorités indonésiennes en train de pratiquer des actions de pêche illégales.

Selon le président indonésien, Joko Widodo, la pêche illégale dans les eaux territoriales du pays, réputées poissonneuses, prive chaque année l'Etat de milliards de dollars de rentrées financières, tout en appauvraissant la ressource.

Parmi ces 71 "pillards", des bateaux chinois, thaïlandais, vietnamiens, malaisiens et philippins. Cette opération de grande envergure sera conduite en différents endroits des côtes du plus grand archipel du monde, selon une méthode douce. Critiquées pour faire sauter les bateaux à grands coups d'explosifs, les autorités indonésiennes ont en effet décidé de les saborder plus simplement.

Ce qui est certes moins porteur pour l'opinion publique locale, mais sans doute meilleur pour l'environnement.

Cette opération intervient après de sérieux accrochages entre Jakarta et Pékin dans les eaux indonésiennes en mer de Chine méridionale. Une zone revendiquée par Pékin en violation des règles internationales.

Partager cet article

Commenter cet article

Spiken 03/08/2016 07:46

Il doit y en avoir du récif artificiel en Indonésie !