ActuNautique.com

Démarrage mains libres et respect de l'environnement pour Suzuki Marine au Yachting Festival

Le Yachting Festival 2016 était l'occasion pour Suzuki Marine d'insister sur les performances environnementales de sa gamme de moteurs hors-bord, tout en mettant l'emphase sur sa technologie de démarrage mains-libres.

Démarrage mains libres et respect de l'environnement pour Suzuki Marine au Yachting Festival
Démarrage mains libres et respect de l'environnement pour Suzuki Marine au Yachting Festival

ActuNautique a rencontré Christophe Vassas, directeur de Suzuki Marine France, qui présente l'actualité de la société sur le Yachting Festival.

Christophe Vassas, sur ce Yachting Festival, vous présentez toute votre gamme de moteurs hors-bord dans une livrée blanche. Ce choix n'est pas anodin, puisque derrière cette couleur riche en significations, vous mettez l'emphase sur les performances de vos  motorisations en matière de rejets environnementaux.

Chistophe Vassas - Le respect de l'environnement est une démarche essentielle de la stratégie de Suzuki Marine. Nous travaillons depuis des années sur ce sujet, et la technologie Lean Bearn propre à notre marque, s'est imposée sur le marché comme une référence, dans le domaine des faibles émissions polluantes. 

Pouvez-vous nous rappeler en quoi consiste le Lean Burn ?

CV - Le Lean Burn consiste à injecter dans les cylindres des moteurs, un mélange riche en air et pauvre en carburant, générant de facto peu de fumées et peu de pollution. Pour gagner encore en efficacité, le Lean Burn est associé à des rapports d'embase très forts, très élevés, qui permettent d'avoir des hélices offrant un meilleur rendement ; il est aussi associé à une tête décalée qui permet de disposer d'un double coefficient de réduction. Ces différents aspects concourent à offrir une véritable différenciation sur le marché, tant en terme de limitation des rejets, que de performances.

Présenter vos moteurs dans cette livrée blanche, s'inscrit en outre parfaitement dans les codes du marché du yachting...

CV - Effectivement, les annexes de yachts et superyachts plébiscitent la couleur blanche pour les moteurs hors-bord, aussi bien pour des raisons esthétiques que pratiques, un moteur blanc chauffant moins et étant plus simple à entretenir notamment avec les dépôts de sel. Dans ce contexte, la possibilité d'opter pour un moteur Suzuki de couleur blanche nous a ouvert des portes sur ce marché, qui apprécie la fiabilité de nos moteurs, leur grand silence et leur économie d'utilisation.

Le Yachting Festival est également l'occasion de Suzuki de promouvoir une technologie de démarrage mains libres très prometteuse...

CV - Oui, c'est un vrai changement et un vrai confort, à l'instar de ce qui existe dans l'automobile depuis des années, puisqu'il devient possible de démarrer son bateau en appuyant sur un simple bouto, avec sa clé dans sa poche.

Comment ce système fonctionne t-il ?

CV - Le bateau est doté d'une clé électronique, dont le code est corellé avec un récepteur positionné sur le tableau de bord du bateau. Ce récepteur est lié au moteur. Le moteur et la clé se reconnaissent et le démarrage est alors possible. Sans clé, il est impossible de démarrer le moteur. Si par malheur on perd sa clé en navigation, le moteur continue de fonctionner jusqu'à son arrêt au port. Ce système facilite donc l'utilisation au quotidien, mais c'est aussi un système d'immobilisation du bateau très efficace... 

Partager cet article

Commenter cet article