ActuNautique.com

A Bordeaux (33), le chantier naval CNB-Lagoon recrute 100 CDi

Premier site industriel bordelais, le chantier CNB-Lagoon, filiale du groupe Bénéteau, situé à deux pas du pont Chaban-Delmas, affiche un dynamisme hors-norme !

A Bordeaux (33), le chantier naval CNB-Lagoon recrute 100 CDi

Le chantier bordelais CNB-Lagoon, leader mondial du marché des catamarans de plaisance et leader du marché des voiliers de grand luxe semi-custom, ne connaît pas la crise.

Avec un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros pour 800 salariés, CNB-Lagoon est ainsi le plus gros industriel privé de l'agglomération bordelaise, qui exporte ses bateaux à plus de 90% !

Dédié aux grosses unités - les Lagoon de 52 à 77 pieds et les voiliers de luxe CNB - le site de Bordeaux est l'un des plus gros sites mondiaux de production de bateaux de plaisance, position qui ne sera que renforcée par son agrandissement en cours : près de 6000m2 ! 

Un agrandissement qui répond au succès rencontré par les derniers modèles du chantier, notamment sa toute dernière nouveauté, le Lagoon Seventy 7, un yacht catamaran, le plus gros modèle jamais construit par le chantier, et qui faisait l'actualité au dernier Yachting Festival avec ses innovations fortes, comme ce balcon sur mer s'ouvrant depuis la suite propriétaire, une grande première sur le marché des multicoques, directement issue du monde des superyachts.

Les raisons du succès du chantier sont à trouver dans un plan produit particulièrement riche, qui l'a conduit à ne laisser aucun segment de marché inoccupé, mais aussi dans une maîtrise industrielle qui lui permet de proposer ses unités au plus juste coût, du fait d'une très grande flexibilité de sa chaîne de montage.

Ce succès, un chiffre le démontre sans ambages : sur les 4 prochaines années, CNB-Lagoon va ainsi investir près de 62 millions d'euros, du jamais vu sur le secteur des multicoques, soit 40 millions dans les produits et 22 millions dans la capacité de production !

100 CDI à pourvoir sur les 3 prochaines années

Conséquence directe : CNB-Lagoon embauche, avec près de 100 CDI prévus sur les 3 prochaines années, pour des postes divers, dans le composite, l'ébénisterie... chose peu aisée finalement, la société recherchant des personnels qualifiés, pas si faciles à trouver que cela, du fait notamment de la concurrence à l'embauche d'un autre secteur dynamique, l'aéronautique !

Un plan d'embauche de 100 personnes qui s'inscrit dans une dynamique volontaire : à l'horizon 2020, CNB-Lagoon se fixe en effet comme objectif de réaliser 270 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour 1000 salariés !

A bon entendeur...

Partager cet article

Commenter cet article

Gg 19/10/2016 12:52

On en parle des contrats d'interim de 18 mois ... des heures supplémentaires non payées ... du salaire horaire au plus bas ... et le cancer rode partout ! Bref c'est beau le capitalisme a outrance !