ActuNautique.com

Disparition du navigateur et explorateur polaire Janusz Kurbiel

Janusz Kurbiel s’est éteint le 22 août dernier, à l'âge de 70 ans, dans son sommeil, à bord de son voilier de grand voyage «Vagabond’elle», dans un mouillage du Groenland, où il menait sa dernière expédition avec son épouse Joëlle et deux équipiers. 

Disparition du navigateur et explorateur polaire Janusz Kurbiel
Disparition du navigateur et explorateur polaire Janusz Kurbiel
Disparition du navigateur et explorateur polaire Janusz Kurbiel

Né en Pologne, Janusz Kurbiel avait choisi la France comme patrie d’adoption, et s’y était installé en 1973.

Il y rencontra Joëlle Cochois qui allait devenir son épouse. Ensemble, ils construisirent leur premier voilier d’expédition „Vagabond” et ouvrirent la voie à la recherche dans les régions polaires à bord de voiliers d’exploration.

Janusz et Joëlle Kurbiel menèrent à bien 32 expéditions scientifiques, emmenant souvent avec eux leur fils Daniel. Ingénieur électricien de formation, diplômé à La Sorbonne d’un doctorat en climatologie polaire avec félicitations du Jury à l’âge de 50 ans, Janusz fut un pionnier dans son domaine.

Homme de savoir, il fut un guide et une source d’inspiration pour beaucoup et marqua de son empreinte le monde de l‘exploration polaire. Homme de courage et de ténacité, il repoussa toujours plus loin les limites du possible à la voile, battant ainsi de nombreux records dans l’Arctique : records de latitude en 1977, 1979, 1982, 1988 et 1991, première cartographie de la Terre de Blosseville en 1980, première traversée Ouest-Est du passage du Nord-Ouest et
première circumnavigation Ouest-Est de l’Amérique du Nord en 1988, première double
circumnavigation du Spitzberg en 1990, première circumnavigation de l’archipel du Svalbard
en 1991.

Janusz Kurbiel était également co-auteur de nombreux livres, articles, films et expositions, et avait obtenu plusieurs prix : le Neptune d’Argent en 1977 et le Prix Rolex à l’Esprit d’Entreprise en 1987 et 1992 en France, ainsi que onze distinctions et la Médaille d’Or du Mérite en Pologne.

Partager cet article

Commenter cet article

patrick m 04/10/2016 19:22

Un grand navigateur s'en va. ...après tant d'autres ! Paix à lui au royaume des pôles éphémères. ...