ActuNautique.com

Avec le Nautic Street Fishing et Suzuki, la pêche s'invite au Nautic, sur les quais de la Seine

Avec le Nautic Street Fishing et Suzuki, la pêche s'invite au Nautic, sur les quais de la Seine
Avec le Nautic Street Fishing et Suzuki, la pêche s'invite au Nautic, sur les quais de la Seine

Créateur du Nautic SUP Paris Crossing, la plus grande course de Stand Up Paddle au Monde, le salon lance cette année une compétition de pêche sportive le 10 décembre : le Nautic Street Fishing en partenariat avec Suzuki Marine, marque déjà très impliquée dans le Barracuda Tour de Bénéteau.

Cette compétition est de type « No Kill », les poissons étant mesurés puis relâchés immédiatement. Elle est organisée en partenariat avec French Touch Fishing, qui avait lancé avec succès les premiers Open Street, l’Union des Pêcheurs de Paris, qui gère depuis 125 ans les droits de pêche à Paris et la Fédération Française de Pêche Sportive.

Christophe Vassas, Directeur de l’Activité Marine de Suzuki précise sur ActuNautique : "Parmi les nombreux loisirs, la pêche amateur et sa version éco responsable de type no kill, est une des occupations majeures des plaisanciers. Depuis plusieurs année, Suzuki Marine, soutien cette activité « responsable ». La grande majorité des plaisanciers pêche et à ce titre, les moteurs sont souvent et régulièrement sollicités, ce qui permet d’éprouver leur fiabilité et leur faible consommation".

Cette manifestation est ouverte à 150 binômes, soit 300 compétiteurs répartis en trois catégories : Scratch, Femmes et Juniors, et deux classements seront établis : tous poissons et gros poissons (de plus de 70 cm).

On sait que la Seine parisienne est poissonneuse, avec parfois de très grosses prises, comme un Silure de 2,30 m et 90 kilos en 2014 !

Seuls les leurres artificiels sont autorisés, le déversement d’attractants étant interdit. A chaque type de poisson correspondent une taille minimale, un quota maximum de captures et un bonus de points. Les espèces visées sont les Brochets, Perches, Sandres, Silures, Salmonidés, Chevesnes et Barbeaux. La chute d’un poisson lors de sa capture entraîne sa non comptabilisation, et une mortalité accidentelle de la capture est sanctionnée par un retrait de points correspondant à l’espèce.

La compétition aura lieu rive gauche, entre la passerelle des Arts (PK 170.8) et le pont du périphérique aval (PK 177.8), soit un beau terrain de jeu de 7km ! Les inscriptions se feront en ligne sur le site www.salonnautiqueparis.com, les 150 premiers binômes étant inscrits d’office, et la liste d’attente constituée à partir du 151ème bulletin d’inscription complété.

Cette inscription donne droit à deux accès au Nautic, où la confirmation et le briefing général de la compétition auront lieu le 9 décembre. Le lendemain dès potron-minet, les équipes se répartiront les quais parisiens entre 9h et 16h pour tenter de capturer le plus de poissons, les plus rares et les plus diversifiés possibles ! Ces mêmes poissons qui auront vu 600 riders glisser au-dessus d’eux en silence le dimanche 4 décembre…En espérant que le pacte du « Je ne te mange pas, tu ne me manges pas » sera respecté par tous !

Partager cet article

Commenter cet article