ActuNautique.com

Thomas Coville sur Sodebo réhabilite le 49-3 contre Vents et Marées

Alors que Manuel Valls annonce désormais vouloir supprimer le 49-3 après y avoir eu recours sans se poser de questions, le skipper Thomas Coville assume quant à lui pleinement le sien ! En 49 jours et 3 heures, il vient de pulvériser le record du Tour du Monde en Solitaire à la voile !

Thomas Coville sur Sodebo réhabilite le 49-3 contre Vents et Marées

A 17h 57mn 30s ce 25 décembre 2016, Thomas Coville, seul à bord de son trimaran géant Sodebo Ultim’, a franchi la ligne d’arrivée des tours du monde en solitaire à la voile en multicoque située à six milles au large du phare du Créac’h à Ouessant (Finistère).

Il a de fait établi un nouveau record en solitaire en 49 jours 3 heures 7 minutes et 38 secondes, améliorant le précédent record de Francis Joyon de 8 jours 10 h 26 mn et 28 s.

Thomas Coville a parcouru 28 400 milles à la moyenne de... 24,10 nœuds, soit 52 596 kilomètres à 44 km/h !!

C'est dans la pénombre d’une fin de jour assombrie par une belle brume hivernale que le skipper de 48 ans a effectué deux ultimes empannages (virements de bord vent arrière, une manœuvre aussi technique que physique) avant de connaître enfin la délivrance.

Jusqu’au bout, il aura mené son trimaran géant (31 mètres de long pour 21 de large !) à une cadence infernale, ne s’épargnant aucun effort et manœuvrant son énorme voilier comme s’il était entouré d’un équipage complet. Le solitaire signe au passage le troisième temps des records homologués autour du monde, qu’ils aient été disputés en solitaire ou en équipage (1). 

Le 6 novembre dernier à 14h49, Thomas s’était élancé dans sa cinquième tentative contre le record établi par Francis Joyon en janvier 2008, en 57 jours et 13 heures. Cette performance était tout simplement exceptionnelle à l’époque. Le skipper du trimaran Idec avait largement amélioré le record détenu jusque là par Ellen MacArthur. Rappelons qu’ils ne sont que trois au monde à avoir osé s’attaquer au tour du monde sans escale et sans assistance en multicoque : Francis Joyon, Ellen MacArthur et Thomas Coville.

En sept semaines d’une cavalcade effrénée, Thomas Coville a remporté ce pari fou : mener en solitaire son trimaran de 31 mètres de long et 21 mètres de large, doté d’un mât de 35 mètres de haut et portant jusqu’à 680 mètres carrés de voilure, pour devenir l’homme le plus rapide autour du monde en solitaire.

Bravo l'artiste !

Partager cet article

Commenter cet article