ActuNautique.com

Vendée Globe - Plus de peur que de mal pour Jérémie Beyou sur Maître CoQ

Hier soir, à 20h00, Jérémie Beyou signalait un problème de grand-voile qui a fait craindre le pire. Heureusement, ce problème est désormais réglé !

Vendée Globe - Plus de peur que de mal pour Jérémie Beyou sur Maître CoQ

Hier soir, à 20h00, heure de Paris, Jérémie Beyou signalait une avarie à bord de Maître CoQ.

Alors qu’il naviguait dans 30 nœuds de vent, la grand-voile de Maître CoQ s’est affalée subitement, poussant Jérémie Beyou à mettre le cap plus au nord afin de sortir de la dépression et analyser la situation.

Depuis lors, le skipper de Maître CoQ n'est pas resté inactif, et a remplacé son hook de grand-voile endommagé, par une pièce de rechange.

Il a de nouveau hissé sa grand-voile partiellement déchirée, et a décidé de poursuivre la réparation dès qu’il aura récupéré quelques forces.
 
Toujours 5ème de la course au classement de 18h00, désormais à un peu plus de 250 milles de Paul Meilhat (4ème sur SMA), Jérémie Beyou, qui fait face depuis le départ du Vendée Globe à de nombreux soucis techniques, met de nouveau le cap au sud à la vitesse moyenne de 13 nœuds.

Partager cet article

Commenter cet article