ActuNautique.com

A Venise, des touristes assistent depuis leur bateau à la noyade d'un migrant... en l'insultant !

La montée des populismes un peu partout dans le monde libère les instincts les plus vils des populations. A l'instar de ce qui s'est passé dimanche à Venise.

A Venise, des touristes assistent depuis leur bateau à la noyade d'un migrant... en l'insultant !

Dans la journée de dimanche, un jeune migrant africain originaire de Gambie s'est noyé devant des centaines de touristes, sous les huées et les insultes de la foule, notamment des passagers d'un bateau touristique situé à proximité immédiate.

Quand le président de la première puissance mondiale se permet jour après jour d'humilier le Mexique au travers de simples tweets rageurs, les populations de pays sensés être civilisés se sentent pousser des ailes... dans l'abject !

Dimanche, à Venise, devant des centaines de personnes dont les passagers d'un bateau tout proche, un jeune migrant africain se jette à l'eau, sans doute pour mettre fin à ses jours selon certains de nos confrères italiens.

Dans une eau à 5°, l'homme de 22 ans peine à garder la tête hors de l'eau et se débat, en poussant des cris. 

Devant une telle situation, la réaction des personnes présentes à proximité immédiate fait froid dans le dos.

Au lieu de tenter de se porter à son secours, la foule commence à l'insulter, scandant des mots comme "Afrique", lui criant de rentrer chez lui ou hurlant de le laisser mourir, de nombreuses personnes sortant leur téléphone mobile pour filmer la scène, et la partager sur les réseaux sociaux !

Après un moment, le passager d'un bateau touristique demande à ce que des bouées soient lancées au malheureux, tandis que les bateaux sur place stoppent leurs hélices pour éviter de la blesser.

Sans doute à bout de forces, il ne parvient pas à s'y agripper et coule, emporté par le courant.

Si sauter dans une eau à 5° pour sauver le malheureux n'aurait servi finalement qu'à mettre en danger son sauveteur, s'approcher de lui en bateau et le hisser à bord aurait sans doute permis de lui sauver la vie. Un réflexe que personne n'a eu...

Un rassemblement en hommage au Gambien aura lieu ce vendredi dans la ville italienne. 

Partager cet article

Commenter cet article