ActuNautique.com

A la découverte des étranges voiliers de la Golden Globe Race 2018

La Golden Globe Race 2018 qui partira le 16 juin 2018 de Grande-Bretagne, 50 ans après la course originelle qui vit la victoire de Sir Robin Knox-Johnston, consistera dans un tour du monde à la voile à l'ancienne. Aucune concession n'a donc été faite à la modernité, concernant les voiliers susceptibles de s'aligner à son départ...

A la découverte des étranges voiliers de la Golden Globe Race 2018
A la découverte des étranges voiliers de la Golden Globe Race 2018

Le principe de la Golden Globe Race 2018 est en effet très simple : un départ de Falmouth, en Grande-Bretagne le 16 Juin 2018, afin de réaliser un tour du monde à la Voile en solitaire, sans escale, via les cinq grands caps, avant de revenir au point de départ !!

Les voiliers autorisés à s'aligner au départ de la Golden Globe Race 2018 ne seront ni des Class40, ni des Imoca 60, ni des VOR65, pas plus qu'ils ne seront des multicoques !!

Des voiliers similaires à celui de Sir Robin ​​​​​​ !​

Ils devront en effet être en tous points similaires à celui utilisé par Sir Robin lors de la Golden Globe Race 1968-1969 !!

Les voiliers de la Golden Globe Race 2018 seront donc des bateaux de 32 à 36 pieds de long, soit 9,75 à 10,97 m, conçus avant 1988, et possédant de surcroît une quille longue avec un gouvernail attaché cette quille.

Des voiliers donc robustes, financièrement accessibles - on sera loin des Formule1 des mers utilisées sur les grandes courses actuelles - et de conception semblable au bateau de 32 pieds de Sir Robin, le Suhaili.

Question équipements de navigation, ces voiliers ne seront équipés ni d'instruments électroniques, ni de pilotes automatiques, ni d'ordinateurs : la navigation se fera donc au sextant, avec des cartes papiers : les imprimeurs apprécieront, les puristes de la nav' à l'ancienne aussi !

De temps en temps seulement, les 30 participants pourront joindre leurs proches et la terre ferme, lorsque la réception des ondes longues fréquences des radios ham le permettra !

Si de nos jours, il est possible de courir sur un monocoque en solitaire autour du monde en moins de 80 jours, les navigateurs engagés dans la Golden Globe Race 2018 passeront pour leur part environ 300 jours en mer sur leurs petits voiliers, à se défier les uns et les autres.

Un vrai hommage à la première édition de cette course mythique et à son vainqueur, Sir Robin Knox-Johnston.

A la découverte des étranges voiliers de la Golden Globe Race 2018

Partager cet article

Commenter cet article

arznael 24/02/2017 19:10

Le voilier JOSUHA de MOITISSIER qui a participé à cette course en 1968
son bateau fait 12 mètres de coque et 16 hors tout. il n'est donc pas logique d'avoir limité la taille à 10M97
Course que j'aurais bien aimé faire avec mon gouverneur de 12M30
peut être en pirate .....