ActuNautique.com

VIDEO - 416 baleines-pilotes s'échouent sur une plage de Nouvelle-Zélande

Il s'agit du plus grand échouage collectif de mammifères marins jamais observé en Nouvelle-Zélande.

Près de 416 baleines-pilotes, également connues sous le nom de globicéphales, se sont échouées dans la nuit de jeudi à vendredi en Nouvelle-Zélande, sur la plage de Farewell Spit dans la région de Golden Bay, région située à la pointe septentrionale de l'île du Sud.

Selon un premier comptage, 70% des mammifères marins sont morts, malgré les tentatives désespérées des forces de l'ordre et des bénévoles pour les remettre à l'eau.

Andrew Lamason, porte parole du service de protection de l'environnement a ainsi déclaré sur Radio New Zeland, que vu le nombre de baleines déjà mortes, on pouvait présumer que celles encore en vie étaient en très mauvais état.

La plage de Farewell Spit est un lieu funeste pour les globicéphales, qui est régulièrement le théâtre d'échouages collectifs, près de neuf ces dix dernières années. 

Selon les spécialistes, la raison principale de ceci résiderait dans le relief sous-marin particulièrement piégeux pour les mammifères marins, avec des hauts fonds sableux en forme de crochet, qui empêcheraient les animaux de rebrousser chemin, une fois pris au piège... 

La Baleine-Pilote, une espèce de... dauphin !

Les globicéphales ou baleines-pilotes (globicephala) sont un genre de la famille des dauphins, dont le melon frontal est fortement développé. Il est communément appelé « dauphin pilote » car on le voit fréquemment dans le sillage ou à l’étrave des navires (finned pilot whale en anglais ).

Le globicéphale est un animal sociable qui se déplace le plus souvent en bandes pouvant aller d'une dizaine à plusieurs centaines d'individus.

VIDEO - 416 baleines-pilotes s'échouent sur une plage de Nouvelle-Zélande
VIDEO - 416 baleines-pilotes s'échouent sur une plage de Nouvelle-Zélande

Partager cet article

Commenter cet article