ActuNautique.com

Avec Rhéa Marine, Atlantic Yachting (Lorient) capitalise sur le yachting à la française

Le concessionnaire lorientais du chantier rochelais vient de signer la vente d'un Rhéa 23 Open. 

Rhéa 23 Open chez Atlantic Yachting

Rhéa 23 Open chez Atlantic Yachting

La saison nautique bat son plein pour Atlantic Yachting à Lorient, qui poursuit son développement avec Rhéa Marine, ses dernières ventes ayant porté sur des unités Open ou Timonier.

Il y a 3 jours, Clément Poujade concrétisait le bon de commande d'un Rhéa 23 Open, unité d'entrée de gamme de Rhéa Marine, consistant dans une vedette open à motorisation hors-bord, au style intemporel signé Joubert-Nivelt.

Une unité de luxe, construite selon un cahier des charges assez rare dans le monde des bateaux de série, caractérisée par une proue tulipée et une poupe frégatée, signatures traditionnelles de la marque, qui a bâti sa réputation sur le caractère très marin de ses unités, qu'il s'agisse de ses timoniers ou de ses opens.

Pour Clément Poujade, Rhéa Marine est une marque exceptionnelle, comme il le détaille sur ActuNautique"Les Rhéa sont des bateaux véritablement de collection !! On peut imaginer qu'un Rhéa d'aujourd'hui sera encore plus désirable demain ; ils décôtent d'ailleurs relativement peu ! Les Rhéa ont une vraie capacité de séduction. A ce titre, le client qui vient de passer commande de son nouveau Rhéa 23 Open n'avait pas de bateau jusqu'à présent ! Il est venu chez nous pour un Rhéa !! Il avait mûri son choix et voir le bateau exposé dans notre hall n'a fait que confirmer son désir de passer à l'acte ! La livraison est prévue début juin".

Concessionnaire Rhéa Marine sur le département du Morbihan, Atlantic Yachting vend à peu près autant de timoniers que de coques opens, auprès de plaisanciers soucieux de confort, de sécurité, et recherchant d'excellentes qualités marines, tant pour les loisirs que pour la pêche sportive.

Avec Rhéa Marine, Atlantic Yachting (Lorient) capitalise sur le yachting à la française

Partager cet article

Commenter cet article