ActuNautique.com

Paris 22 Mars, salle Gaveau - La pianiste Elisso Bolkvadze joue pour les Sauveteurs en Mer SNSM

La pianiste géorgienne Elisso Bolkvadze donnera un concert exceptionnel le mercredi 22 mars à Paris, à 20h 30, salle Gaveau, au profit des Sauveteurs en Mer.

Paris 22 Mars, salle Gaveau - La pianiste Elisso Bolkvadze joue pour les Sauveteurs en Mer SNSM

Ce concert, parrainé par le président de la République, intervient à l'occasion du cinquantenaire de la SNSM.

L'association avait été reconnue « grande cause nationale » par le gouvernement en 2017. Assurant gratuitement le sauvetage en mer, elle s'appuie sur une armée de 7000 bénévoles qui sauvent environ 8000 personnes par an.

Elisso Bolkvadze est née en Géorgie en 1967. Elle intègre à quatre ans la prestigieuse École des prodiges de Tbilissi, la capitale ; donne son premier concert aux côtés de l'Orchestre national de Géorgie à 7 ans, puis continue ses études au conservatoire d’État et travaille par la suite sous la direction du pianiste et compositeur français Michel Sogny en France et en Autriche.

Sa discographie comprend des enregistrements d’œuvres de Beethoven, Tchaïkovski, Rachmaninov, Prokofiev, Liszt, Saint-Saëns, Mozart, Ravel...

« En jouant pour l'association des Sauveteur en mer, je manifeste mon soutien à ces 7000 bénévoles et plus encore, ma profonde admiration », explique la pianiste sur ActuNautique. De telles initiatives sont indispensables: des gens meurent en mer tous les jours. La France doit être fière qu’une telle association existe sur son territoire [...]. Jouer du piano est merveilleux, mais il faut apporter davantage, car l'art donne une valeur supérieure à l'humanité. »

Elisso Bolkvadze a été nommée ambassadeur de la paix à l'UNESCO en 2015, et a créé la fondation Lyra, qui s'occupe des enfants prodiges en Géorgie. Parlant parfaitement le français, elle milite activement pour l'enrichissement des liens diplomatiques entre son pays et la France. Elle a créé dans ce sens le festival de musique de Batumi, aujourd'hui le plus important de Géorgie. Si, regrette-t-elle, “le 21e siècle s’accompagne d’un certain repli sur soi, l’artiste doit plus que jamais mettre son art au service de nobles causes, qui œuvrent pour un monde moins agressif.”

=> réservation : elisso-bolkvadze.com

 

Partager cet article

Commenter cet article