ActuNautique.com

Un mauvais amarrage et un yacht de 3.4 millions d'euros sombre aux Îles Baléares

Le Yacht de 34 mètres de long et de 7 mètres de large, mouillant au port d'Andratx à Majorque, a coulé, la coque éventrée sur son avant tribord, après avoir percuté à de nombreuses reprises le ponton auquel il était amarré.

Un mauvais amarrage et un yacht de 3.4 millions d'euros sombre aux Îles Baléares
Un mauvais amarrage et un yacht de 3.4 millions d'euros sombre aux Îles Baléares

L'accident s'est produit dans la matinée de samedi.

D'après nos confrères du Diaro De Mallorca, un quotidien local, les amarres du yacht se seraient rompues sous l'effet d'un vent violent. Le bateau auraient ensuite percuté à de très nombreuses reprises le quai auquel il était amarré, les chocs répétés ayant littéralement fait éclater la coque du yacht sur tout son avant tribord, provoquant son naufrage. 

Construit en 2003 par le groupe italien Ferretti, le yacht Paradise était construit en composite.

Motorisé par 2 blocs MTU de 2775 chevaux chacun, il était proposé à la vente pour la modique somme de 3 400 000 euros.

=> A $3.4 million yacht sinks in Balearic Islands

Partager cet article

Commenter cet article

Paul P 06/03/2017 17:57

J'ai vu des étrangers amarrer leur bateau à marée haute au ras du quai et partant sans songer à la marée descendante! 6 heures après le bateau était suspendu au quai!
Il serait bon qu'un permis de naviguer international soit institué pour éviter de se retrouver en pleine mer avec des gens qui n'ont pas de formation quant aux règles de navigation.

Christian F 06/03/2017 17:48

Déja , je pense que la "Marina" se doit de contrôler les amarrages lors de l'annonce de coup de vent ...Ça se fait en France , nous avons pu en voir la démonstration la semaine dernière aux actualités dans les port de plaisances de Lorient et La Rochelle