ActuNautique.com

Top départ jeudi 6 avril à 15 heures pour la Solo Concarneau

37 bateaux sont prévus au départ de la Ville Close. 6 bizuths y participeront !

Top départ jeudi 6 avril à 15 heures pour la Solo Concarneau

Cette épreuve de 340 milles nautiques rassemble donc 37 participants, dont 4 femmes et 6 bizuths. A l'occasion de la 41e édition de la régate, des événements et animations seront organisés pour le public à Concarneau.

Pour Annick Martin, présidente de la SRC, déclare sur ActuNautique.com : « Avant de descendre sur les pontons accessibles à tous, pour échanger une dernière fois avec les préparateurs et les skippers et assister au départ des bateaux du port de plaisance, le public pourra goûter les produits de deux entreprises dynamiques du tissu économique local. La brasserie Britt et la conserverie Jean Burel Océane proposeront des dégustations de bières et rillettes de poissons, bienvenues en cette fin de matinée du 6 avril.

Le rendez-vous majeur cette semaine sera les Tables Rondes ce mercredi 5 avril. Gratuites et ouvertes à tous, elles permettront d’échanger avec des skippers professionnels sur des thèmes de la course au large, savoir comment on devient skipper professionnel ou encore comment se passe la vie à bord d’un Figaro Bénéteau en course. Ces échanges se dérouleront de 15h30 à 17h au Pôle Nautique place de la Croix, où seront également exposées les tenues de navigation, tenues de manœuvres et autres sacs étanches de la collection Cotten.»

Les skippers, après s'être élancés de Concarneau, négocieront un passage entre les îles des Glénan, puis remonteront la Bretagne jusqu'aux Pierres Vertes et au Raz de Sein.

A l'aube du deuxième jour de la course, ils se dirigeront au Sud, vers l'île d'Yeu après un passage au phare des Birvideaux.

La remontée vers Concarneau sera déterminante et les skippers devront alors faire des choix tactiques importants pour traverser les îles morbihannaises et leurs effets de côte.

Charlie Dalin, vainqueur de la Solo Normandie 2017 précise : « C’est une belle édition qui s’annonce, variée en termes de conditions météo, avec du vent faible à médium, et des transitions à gérer. Sur ce parcours avec deux nuits en mer, ce sera très représentatif d’une étape de la Solitaire. Surtout que le plateau est fourni, avec des concurrents qui n’étaient pas présents sur la Solo Normandie comme Jérémie Beyou ou Erwan Tabarly. Mon objectif est clairement de conserver le trophée Guy Cotten ! »

La remise des prix se fera le dimanche 9 avril à 11 heures.

Partager cet article

Commenter cet article