ActuNautique.com

Vers une nationalisation de STX France... pour mettre la pression sur Fincantieri ?

L’État français envisage de nationaliser à 100 % les chantiers navals de Saint-Nazaire, si les négociations avec Fincantieri n'aboutissent pas.

Vers une nationalisation de STX France... pour mettre la pression sur Fincantieri ?

Une mesure qui serait transitoire, puisque les titres seraient ensuite largement revendus à d'autres groupes intéressés.

Le conglomérat sud-coréen STX annonce en 2014 vouloir vendre ses chantiers en Europe (soit Saint-Nazaire, Lorient et Turku).

Le 3 janvier dernier, STX choisit Fincantieri, leader du secteur, comme repreneur des chantiers de Saint-Nazaire. Le groupe italien possède plus de 20 chantiers à travers le monde et emploie près de 20 000 personnes, dont 60 % hors d'Italie.

Le gouvernement français est actionnaire à 33,34 % et ne souhaite pas voir Fincantieri hériter de plus de 50 % des parts de STX France, exigence jugée « extravagante » par Rome.

Une nationalisation permettrait à l’État de revendre ensuite la majorité des parts à d'autres groupes (RoyalCaribbean et MSC seraient intéressés).

L'affaire a presque tourné au litige car les Italiens s'estiment floués ; Rome a dénoncé en février « l'attitude inacceptable de Paris ». De son côté, le gouvernement français a promis de boucler le dossier avant les élections présidentielles.

Partager cet article

Commenter cet article

Manuel Costa 03/04/2017 22:01

MANOSTAXX
Horloge mondiale de la population
https://producaoindustrialblog.wordpress.com/2017/04/02/world-population-clock/