ActuNautique.com

Le procès des trafiquants de drogue croisiéristes s'ouvre lundi à Marseille

Le procès d'un réseau de narco-trafiquants opérant à bord de navires de croisière s'ouvre ce lundi à Marseille.

Le procès des trafiquants de drogue croisiéristes s'ouvre lundi à Marseille
Le procès des trafiquants de drogue croisiéristes s'ouvre lundi à Marseille

L'affaire est loin d'être banale : les trafiquants de drogue ont convoyé, de 2012 à mars 2014, leur marchandise sur des paquebots de la compagnie italienne Costa Croisières, et notamment sur les lignes transatlantiques, en échangeant des dizaines de kilos de haschisch marocain contre de la cocaïne sud-américaine. 

Les mules étaient de faux touristes payés 10 000 euros les deux semaines de « croisière » qui menaient leur trafic en profitant des escales dans les villes de Casablanca au Maroc, Saint Martin et Rio de Janeiro, au Brésil.

Ils transportaient à l'aller le haschisch scotché à leur torse, l'échangeaient lors de l'escale au Brésil contre de la cocaïne (la résine de cannabis vaut plus cher que la cocaïne en Amérique du Sud), et rapportaient ensuite en Europe la cocaïne dans des sachets cachés dans les cabines. 

L'enquête, menée par les polices française et espagnole, permet aux enquêteurs de saisir en mars 2014 25 kilos de drogue au large des Canaries. 

Le cerveau de l'organisation, Karim « Grosse Tête » Moutakhaouil fait depuis l'objet d'un mandat d'arrêt international. 

Partager cet article

Commenter cet article