ActuNautique.com

Pourquoi les professionnels du nautisme interpellent le gouvernement

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, la Confédération du Nautisme et de la Plaisance (CNP) a appelé le Premier Ministre à installer au plus vite un cadre interministériel de dialogue et de travail pour participer à la croissance bleue.

Pourquoi les professionnels du nautisme interpellent le gouvernement
Pourquoi les professionnels du nautisme interpellent le gouvernement

La filière du nautisme et de la plaisance, qui représente un chiffre d'affaires de plus de 5 milliards d'euros par an, contribue à la création de nombreux emplois, directs et indirects et non délocalisables. 

Elle participe aussi à l'attractivité et à l'identité des territoires, à travers un maillage de 570 ports de plaisance et de milliers de clubs et associations sportives. 

La CNP insiste enfin sur le fait que la filière valorise le savoir-faire national, en exportant pas moins de 75 % de sa production à l'étranger. Elle détient également un leadership mondial dans plusieurs secteurs, notamment celui de la voile. 

Le cadre interministériel plébiscité par la Confédération est nécessaire pour le secteur, tant les domaines concernés sont pluriels : l'économie, l'industrie, le social, l'environnement, les sports, le tourisme, l'Europe… 

La Confédération du Nautisme et de la Plaisance a donc solennellement demandé au Premier Ministre, dans le cadre de son prochain discours de politique générale, de « lancer la création d'une instance de dialogue spécifique au secteur, conformément à la décision du Président de la République, du 8 novembre dernier à La Rochelle ». 

Partager cet article

Commenter cet article