ActuNautique.com

Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles

Le Merry Fisher 895 se présente comme le plus grand des Merry Fisher, gamme à succès de chez Jeanneau, composée de vedettes hors-bord de type weekender.

Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles

A ce titre, ce weekender de moins de 9 mètres, lancé au Cannes Yachting Festival 2016, est un modèle idéal pour les croisières côtières familiales, avec son couchage avant et sa belle mid-cabine. En bref, le bateau polyvalent et simple à vivre, qui en donne beaucoup, et que nous avons essayé, doté de 2 moteurs de 150cv Yamaha.

Un style moderne et intemporel

Côté style, le Merry Fisher 895 met en avant une ligne moderne, franche et nette, caractérisée par un profil dynamique, souligné par une casquette de roof s'élevant vers l'arrière et un pare-brise incliné donnant de la sportivité à l'ensemble.

Le Merry Fisher 895 est assurément un bateau flatteur, à la ligne assez intemporelle, qui lorgne clairement vers le design d'unités bien plus grosses !

Côté pratique, ce roof se dote d'une porte latérale tribord, plébiscitée tant en manoeuvre qu'en navigation, de 2 beaux ouvrants de toit facilitant la ventilation et donnant une grande luminosité à l'habitacle et d'une baie vitrée arrière s'occultant, permettant de créer un espace unique entre cockpit et carré.

Un plan de pont bien pensé

Le plan de pont est assez classique, avec un beau cockpit et un pont avant surélevé, accueillant un bain de soleil. L'accès en est aisé, par des passavants relativement larges, dotés de mains courantes rassurantes.

Le cockpit permet à tout un chacun de trouver sa place autour d'une vaste table, quasiment entourée de banquettes ! Le tout est repliable et offre une grande modularité, le maître mot de ce type de bateaux. 2 belles plateformes de bain encadrent les moteurs : aucun problème pour se baigner ou accéder au ponton. Point fort : une porte de coupée tribord, une chose encore trop rare...

La croisière pour 4 à 6 passagers !

A l'intérieur, on apprécie la luminosité, la finition, et le plan d'aménagement.

Le carré s'organise autour du poste de pilotage, situé à tribord, derrière lequel prend place un bloc cuisine, en regard duquel se trouve le carré, dont la banquette avant peut soit faire face au sens de marche, soit faire face à la table. Le mécanisme en est simple et robuste. De la belle ouvrage, sachant que ce carré est logiquement transformable en un couchage double.

La partie nuit se trouve à l'avant du Merry Fisher 895, avec un vaste lit double positionné dans la pointe, une mid-cabine étonnante sur une unité de moins de 9m, et une vraie salle d'eau avec WC marins.

Les vitrages de coque et de pont en assurent une grande luminosité. La mid-cabine, fermée, accueille une petite banquette et de nombreux rangements. Un vrai bon point pour ce modèle.

    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles

    Monomoteur ou bimoteur Yamaha

    En standard, le Merry Fisher 895 est disponible en 1x300 ou 1x350cv ; en bimoteur en 2x150cv mais aussi en 2x200cv Offshore (cat B). 

    Testé avec 2 moteurs Yamaha de 150cv dans un petit clapot, en Baie de Cannes, le Merry Fisher 895 a affiché une vitesse de pointe de pratiquement 34 noeuds. La vitesse de croisière idéale se situe quant à elle entre 20 et 25 noeuds, ce qui est bien suffisant pour ce type de bateau, avec une consommation de 72l/h.

    La carène n'est pas piégeuse pour 2 sous, passe bien en mer. Le bateau a toutefois un peu tendance à se coucher en virage très prononcé, ce qui est logique au vu du volume situé sur l'avant de la carène, sans autre conséquence que de surprendre un peu ses passagers. 

    Les moteurs Yamaha se distinguent par leur silence, mais les commandes non électriques sont un peu rebutantes, au vu de ce que propose le marché. Bonne nouvelle, le motoriste nippon vient de remédier à ce problème !

    Fiche technique : 

    • Largeur : 2,99 mètres
    • Longueur : 8,90 mètres
    • Puissance maximale : 2 x 200 cv Yamaha
    • Poids : 3 tonnes
    • Réservoir de carburant : 160 litres
    • Cabines/couchettes : 2/4
    • Prix : 92 170 euros (TTC, motorisé en 2 x 150 cv)
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles
    Jeanneau Merry Fisher 895, le weekender des familles

    Partager cet article

    Commenter cet article