ActuNautique.com

The Bridge 2017 - le Queen Mary II fêté à Saint Nazaire pour son éphémère retour

Le retour hier à Saint Nazaire du Queen Mary 2, le paquebot de luxe de la Cunard, a lancé les festivités du Centenaire. Un grand retour dont la durée de 24h00 prélude... un grand départ !

photo T. Martinez - The Bridge

photo T. Martinez - The Bridge

Hier, vers 16h00, après une navigation au large des côtes bretonnes qui a offert un superbe spectacle, le Queen Mary 2 est revenu sur les eaux qui l’ont vu naître.

L’immense silhouette aux lignes élégantes et reconnaissables entre toutes du célèbre et prestigieux paquebot, a fait son apparition à l’horizon, au large de Saint-Nazaire.

Sur l’eau, l’accueil sincère et chaleureux réservé par les Sauveteurs de la SNSM, symboles de la légendaire solidarité des gens de mer, donne alors toute la mesure de The Bridge, cet événement empreint d’une forte charge historique, qui a pris toute sa dimension maritime. Le public était au rendez-vous pour saluer ce fleuron de la compagnie Cunard, qui fait la fierté de tout un territoire, dont l’histoire, la culture et l’économie sont intimement liées à la construction navale. 

Il est 9h00, hier matin. Le Queen Mary 2, à bord duquel ont embarqué, la veille à Cherbourg, plus de 2000 passagers, est rejoint par un cortège dont les rangs se densifient à mesure qu’il progresse vers Saint-Nazaire, son port d’origine qu’il a quitté en janvier 2004.

L’Armada du Centenaire, composée du transport de chalands de débarquement Arlington (États-Unis), ainsi que des frégates Primauguet (France), Richmond (Royaume-Uni), St John’s (Canada) et Lubeck (Allemagne) est la première à converger vers le célèbre « liner », qui braque tout au long de la journée les projecteurs dans son sillage royal. Au large de Lorient, alors que le géant d’acier de 345 mètres de long et 60 mètres de haut croise au plus près de la côte, dans les « courreaux » de Groix, des voiliers, des vedettes et des embarcations de tout type et de toute taille se mêlent à leur tour à cette grande fête maritime, imaginée pour célébrer le Centenaire du débarquement des premiers soldats américains, qui ont contribué, en juin 1917, à faire triompher la paix au terme de la Première Guerre mondiale. 

Dès aujourd'hui, The Bridge se poursuivra de plus belle avec le départ de la Transat du Centenaire. 

À 19h00, le Queen Mary 2 et quatre trimarans Ultimes – Sodebo Ultim’ (Thomas Coville), Macif (François Gabart), Actual (Yves Le Blévec) et Francis Joyon (IDEC SPORT) – prendront, au large du pont de Saint Nazaire, le départ de la Transat du Centenaire, point d’orgue de The Bridhe.

Au coup de canon qui raisonnera en signe de fraternité, le plus prestigieux paquebot du monde et les quatre voiliers les plus rapides de la planète s’élanceront en direction de New York sur les traces retour de ce débarquement américain de juin 1917.  Tout un symbole. Grand spectacle et émotions fortes garantis ! 

Partager cet article

Commenter cet article