ActuNautique.com

Acquisition stratégique pour Mercury Marine (Brunswick Group) en Allemagne et aux Pays-Bas

Brunswick Corporation, maison mère du motoriste Mercury Marine, vient d'annoncer le rachat de la société Lankhorst Taselaar, qui renforce son réseau de distribution de pièces et accessoires pour le nautisme et la plaisance en Allemagne et aux Pays-Bas.

Acquisition stratégique pour Mercury Marine (Brunswick Group) en Allemagne et aux Pays-Bas

Brunswick est l'un des principaux fabricants et distributeurs mondiaux de pièces et accessoires pour le nautisme et la plaisance, au travers de marques comme Mercury Precision Parts ou Attwood. Une position que le groupe de Lake forest compte bien renforcer en dopant leur distribution en Europe.
 
Dans ce cadre, Brunswick Corporation vient d'annoncer l'acquisition de la société Lankhorst Taselaar, une société leader dans la distribution de pièces et accessoires marins basée au Pays-Bas et en Allemagne.

Les termes de la transaction sont confidentiels et n’ont pas été divulgués à ActuNautique.

Dès la conclusion de cette transaction, la société Lankhorst Taselaar sera intégrée au fabricant de moteurs Mercury Marine afin de renforcer la croissance de son activité Pièces et Accessoires en Europe.

Lankhorst Taselaar réalise un chiffre d'affaires annuel de 21.4 millions d'euros, au travers d'une vaste gamme de pièces et composants et offre une livraison dans les 24 heures à presque la totalité de ses 3 000 clients allemands et néerlandais.

"La société Lankhorst Taselaar aidera Mercury à faire progresser sa présence et ses services à travers l’Europe du Nord, particulièrement en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Allemagne" explique John Pfeifer, président – Mercury Marine sur ActuNautique. "Cela nous permet de mener à bien plus rapidement nos engagements en matière d’accroissement de part de marché dans un marché important et en croissance au sein de la région Europe, Afrique et Moyen-Orient et un réseau de distribution unifié devrait accélérer grandement la croissance future de nos opérations combinées grâce à une ligne de produits et un réseau de distribution élargis".

Lankhorst Taselaar emploie 50 collaborateurs et prévoit de dénénager vers des locaux ultra-modernes située à Heerenveen aux Pays-Bas d’ici la fin 2017, ce qui était prévu de longue date.

"L’acquisition de Lankhorst Taselaar devrait avoir un impact minimum sur les résultats 2017 de Brunswick" précise pour sa part Mark Schwabero, Chairman et CEO de Brunswick. "En outre, l’impact de ce type de transaction avait déjà été pris en compte dans le plan 2018 de Brunswick qui avait  été initialement présenté à la communauté financière en novembre 2015. Nous continuons à rechercher des opportunités d’accroître stratégiquement nos opérations dans les domaines marin et fitness dans le monde.  Lankhorst Taselaar soutiendra et consolidera le bras de distribution de nos activités P&A marins en Europe. Comme ce fut le cas il y a quelques années avec BLA en Australie et Payne’s Marine au Canada, Lankhorst Taselaar élargit notre champ d’action et notre réactivité vis-à-vis du client sur le marché marin global et nous offre une plus large empreinte sur laquelle construire en Europe. En incluant cette acquisition et les autres que nous avons réalisées, nous continuons à viser notre objectif de 350 millions de $ de revenus additionnels par acquisitions en P&A d’ici 2018, ce qui avait été initialement communiqué à la communauté financière en 2015".

Partager cet article

Commenter cet article