ActuNautique.com

L'US Navy mise en cause dans la collision entre un destroyer et un cargo philippin au large du Japon

Les premières conclusions de l'enquête menée par l'armée américaine ont déterminé que c'est bien l'US Navy qui était en cause dans la collision entre le destroyer USS Fitzgerald et le cargo philippin ACX Crystal.

L'US Navy mise en cause dans la collision entre un destroyer et un cargo philippin au large du Japon
L'US Navy mise en cause dans la collision entre un destroyer et un cargo philippin au large du Japon
L'US Navy mise en cause dans la collision entre un destroyer et un cargo philippin au large du Japon

L'accident, survenu au large du Japon le 17 juin dernier, avait fait 7 morts parmi l'équipage de l'USS Fitzgerald

L'enquête a démontré que la collision avait été causée par de « multiples erreurs » commises par l'équipage du destroyer américain. L'enquête est menée conjointement par l'US Navy, l'US Coast Guard et les autorités japonaises.

Les enquêteurs ont établi que l'équipage a échoué à comprendre que le cargo était en train d'approcher. Aucune mesure n'a été prise pour éviter la collision. 

Plusieurs détails de l'enquête restent encore à déterminer ; le destroyer avançait-il trop rapidement pour rejoindre sa destination dans les temps ? Les marins ont-ils appelés ou non un officier à la passerelle ?

La catastrophe aurait pu être bien pire, selon le vice-amiral Aucoin, lors d'une conférence de presse tenue au lendemain de l'accident : 

« L'équipage a fait preuve d'efforts héroïques pour empêcher l'eau de se propager, ce qui aurait inévitablement conduit au naufrage du navire, qui avait déjà subi des dommages très importants à tribord, au niveau des compartiments de couchage. Le commandant du navire a été directement touché et gravement blessé ».

Partager cet article

Commenter cet article