ActuNautique.com

Mais où est la mer dans le (second) gouvernement d'Edouard Philippe ?

Dans un communiqué de presse publié le 22 juin 2017, le Cluster Maritime Français a fait part de ses inquiétudes quant la place accordée par le gouvernement à l'économie de la mer.

Mais où est la mer dans le (second) gouvernement d'Edouard Philippe ?
Mais où est la mer dans le (second) gouvernement d'Edouard Philippe ?
Mais où est la mer dans le (second) gouvernement d'Edouard Philippe ?
Mais où est la mer dans le (second) gouvernement d'Edouard Philippe ?

Frédéric Moncany de Saint-Aignan, Président du Cluster Maritime Français, avait déjà exprimé les attentes de la filière à l'issue de la formation du premier gouvernement : 

« Pour les acteurs de l'économie maritime, le moins que l'on puisse dire est que le premier sentiment qui domine est la déception. Malgré des personnalités dont la fibre maritime est incontestable au sein de ce gouvernement, au premier rang desquelles le Premier Ministre ou encore Jean-Yves Le Drian ou Annick Girardin, il est difficile de déchiffrer les intentions de l'exécutif en ce qui concerne l'économie bleue dont nous savons qu'elle constitue le levier de la croissance de notre pays : « La Mer est l'avenir de la France ». »

Le remaniement ministériel opéré par le Premier Ministre n'a pourtant rien changé, et ce malgré plusieurs gestes du président de la République Emmanuel Macron en faveur de la filière maritime, lors de déplacements à Saint-Nazaire et Lorient.

Les appels à la nomination d'un Secrétaire d’État incarnant la politique maritime avaient pourtant été nombreux dans la filière, mais aucune mesure concrète n'a été prise depuis. 

Le CMF appelle donc une nouvelle fois le gouvernement à agir pour encourager la croissance bleue en vue d'atteindre les objectifs fixés par l'organisation : doubler l'économie maritime française en 2030 avec plus d'un million d'emplois à la clef.

Partager cet article

Commenter cet article