ActuNautique.com

Pas de victimes mais des dégâts importants pour Sunsail aux Antilles

Sunsail, premier loueur de voiliers au monde, est très présent aux Antilles et deux de ses bases ont été touchées par l’ouragan Irma la semaine dernière.

photo - J Carlos

photo - J Carlos

Un premier bilan fait état de pertes matérielles importantes sur les bases de St Martin et de Tortola - traversées par des vents de plus de 300 km/h - mais aucune victime humaine n’est à déplorer, que ça soit parmi les clients ou les équipes sur place.

« C’est un immense soulagement » explique Emmanuel Allot, directeur marketing pour le Sud de l’Europe qui précise que la majorité des clients ont déjà été rapatriés.

Malgré l’ampleur des dégâts, Sunsail prévoit une réouverture partielle de l’activité sur Tortola dès le 31 octobre. Aucune date d’ouverture n’a encore été annoncée pour la base de St Martin, plus durement touchée dans son infrastructure. Ces derniers jours, les équipes sur place sont restées attentives à l’évolution de José, ouragan de catégorie 4, qui est heureusement passé au large. Le nettoyage a déjà commencé dans des conditions souvent difficiles.

Les autres bases antillaises, aux Bahamas ou aux Grenadines, ne déplorent pas de dégâts. Leur activité n’est donc pas perturbée et elles pourront accueillir les clients qui avaient initialement réservé un bateau au départ de St Martin ou de Tortola.

Les équipes Sunsail ont bénéficié d'une vraie solidarité sur place, à l'endroit de leurs équipes et clients.

Pour répondre à cet élan de solidarité, le loueur a d'ailleurs ouvert une collecte pour aider les membres de ses équipes et leurs familles, directement touchés par la tempête. Cette collecte a déjà permis de récolter plus de 19 000 €.

Partager cet article

Commenter cet article