ActuNautique.com

Jean-Michel Dufourc (Tes Yachts France) - le Tes 246 Versus a été conçu en étroite relation avec nos clients

ActuNautique a rencontré Jean-Michel Dufourc, responsable de TES Yacht France, qui commercialise ces voiliers polonais transportables dans l'hexagone. 

Jean-Michel Dufourc, Tes Yacht France, devant le nouveau Tes 246 Versus
Jean-Michel Dufourc, Tes Yacht France, devant le nouveau Tes 246 Versus

Jean-Michel Dufourc, Tes Yacht France, devant le nouveau Tes 246 Versus

Jean-Michel Dufourc, vous lancez un tout nouveau voilier en ce début de saison, le TES 246 Versus. Avant de nous le détailler, pouvez-vous nous dire quelques mots sur le chantier ?

Jean-Michel Dufourc - Le chantier TES Yacht est un petit chantier familial, basé en Pologne, où il emploie 30 personnes. Tomasz Siwik, Le patron du chantier et moi-même avions émis l'idée il y a quelque temps de lancer un voilier qui allie confort et performances, afin d'apporter à la fois un plaisir de glisse et un vrai plaisir en navigation. 

TES compte déjà une gamme spécialisée de 5 modèles de 6,40 mètres à 10 mètres. Nous nous situons donc dans la niche du dériveur intégral et du mât rabattable, des secteurs qui sont la véritable marque de fabrique du chantier. Plus qu'un nouveau bateau pour notre gamme, nous avons voulu réaliser un voilier à la hauteur des attentes et des besoins des plaisanciers. 

Ce bateau est ainsi le résultat d'un important travail d'équipe, sur un projet de bateau transportable très bien aménagé, ultra confortable, polyvalent et doté d'une très bonne autonomie… Il bénéficie donc à la fois d'un confort optimal et de performances qui raviront les amateurs de vélocité en mer.

Quelle est la taille du TES 246 Versus ? 

Jean-Michel Dufourc - Il fait 7,99 mètres de long pour 2,55 de large. C'est un dériveur intégral, avec un mât rabattable, pour pouvoir passer sous les ponts en navigation intérieure (fleuves, canaux…).

Combien de personnes peut-il accueillir à son bord ?

Jean-Michel Dufourc - Le cahier des charges du 246 comprenait 6 couchages à poste fixe, avec un grand cabinet de toilette, et un poste décentré, puisque toutes les manœuvres se font à bâbord de la descente. 

En termes de design, l'étrave du TES 246 Versus est très caractéristique....

Jean-Michel Dufourc - Effectivement, son étrave est inversée, ce qui procure beaucoup d'avantages. On gagne en flottaison, avec un volume dégagé, en termes de masse polyester. Toutes ces spécificités en font un bateau qui frappe moins dans la vague, avec plus de légèreté dans la hauteur. L'étrave inversée procure cet effet de plaisir et de confort en navigation, idéal pour le plaisancier. 

Le TES 246 Versus est-il proposés avec un autre type d'appendice que la quille relevable ?

Jean-Michel Dufourc - La combinaison dériveur et mât rabattable est la spécialité du chantier TES Yacht, mais le plaisancier peut toujours choisir entre cette version et une version à quille fixe, et entre mât rabattable et un mât fixe. 

Il y a toujours une delphinière ?

Jean-Michel Dufourc - Oui, il y a toujours une delphinière, qui permet de pouvoir descendre facilement aussi bien à l'avant qu'à l'arrière, ce qui est pratique pour un plaisancier qui beache, par exemple. 

Jean-Marc Dufourc, TES Yacht France, c'est combien de bateaux par an ?

Jean-Michel Dufourc - En France, cela représente environ 35 bateaux. Et au total, dans le monde, c'est environ 130/140 bateaux. TES Yacht est un petit chantier familial, qui emploie 30 personnes, et Tomasz Siwik, son propriétaire, occupe beaucoup de responsabilités - il est également l'architecte - ce qui nous permet d'être toujours très réactifs quant aux attentes et aux demandes des clients !

Quel est l'accueil reçu par ce bateau depuis sa présentation ?

Jean-Michel Dufour - L'accueil est excellent, car c'est un bateau que nous avons vraiment adapté aux besoins et aux attentes des plaisanciers, et ils l'attendaient !

=> pour en savoir plus sur le TES 246 Versus

Partager cet article

Commenter cet article

Vincent A 23/10/2017 15:58

Salut Jean Michel, content de te voir...