ActuNautique.com

Transat Jacques Vabre - Jean-Luc Nélias, co-skipper Sodebo Ultim : aux abords de Salvador il y en aura de la molle

Transat Jacques Vabre - Jean-Luc Nélias, co-skipper Sodebo Ultim : aux abords de Salvador il y en aura de la molle

Vacation (3h) du 13 novembre avec Jean-Luc Nélias, co-skipper de Sodebo Ultim’ (Ultime)

« On essaye de se reposer un petit peu quand même ! Il n’y a pas de molle pour l’instant, mais aux abords de Salvador il y en aura de la molle ! Les fichiers nous indiquent qu’on aura 25 nœuds à 2 milles du port et au port il y aura seulement 2 nœuds ! Avec Gitana qui reste à 35 nœuds, il est sur toi en une heure… Ça fait partie du job c’est les fins de course, où ça devient foireux il faut faire avec, lorsqu’on arrive dans le port. Je ne suis jamais resté planté quand je suis arrivé à Bahia, mais c’est quand même stressant. On a quasiment 30 nœuds de vent donc on essaye de ne pas chavirer, la mer est tendue et foireuse ce n’est pas des vitesses faciles, on est vigilant avec le matériel pour ne rien casser, on est plutôt en mode tendu tous les deux. On accélère à 37/38 nœuds si on se laisse aller. »

=> Notre Dossier Spécial Transat Jacques Vabre 2017

Partager cet article

Commenter cet article